Connect with us

a la une

Afrique : Ivanhoe Mines, un investissement supplémentaire de 515 millions USD

Published

on

Afrique : Ivanhoe Mines, un investissement supplémentaire de 515 millions USD 1

CITIC Metal et Zijin Mining vont clôturer, le 16 août 2019, un investissement supplémentaire de 679 millions de dollars canadiens (515 millions de dollars américains) dans Ivanhoe Mines. D’après un communiqué officiel, ce fonds permettra à cette entreprise minière de financer intégralement sa quote-part des coûts en capital nécessaires à la production commerciale de la mine de cuivre Kakula en RDC.

En effet, la transaction de placement privé a reçu toutes les approbations internes nécessaires, ainsi que des enregistrements auprès d’organismes de réglementation du gouvernement chinois.

Zijin Mining Group Co., Ltd., partenaire de la coentreprise Ivanhoe chez Kamoa-Kakula, a exercé ses droits anti-dilution existants, le 15 mai 2019, ce qui lui rapportera un produit supplémentaire de 67 millions de dollars canadiens (environ 51 millions de dollars) reçu en même temps que le placement privé CITIC Metal Africa.

A la clôture, les fonds supplémentaires de CITIC Metal Africa et de Zijin Mining vont devoir permettre à Ivanhoe de financer intégralement sa quote-part des coûts d’investissement nécessaires à la mise en production commerciale de la mine de cuivre Kakula.

A ce sujet, Ivanhoe précise que « le forage étend la nouvelle zone Kamoa North Bonanza à au moins 550 mètres, avec une longueur implicite de 2,7 kilomètres de minéralisation de sulfures massifs peu épaisse et épaisse, avec des teneurs en cuivre pouvant atteindre 18,48% sur 13,6 mètres. Six appareils de forage sont en train de forer à Kamoa North pour prolonger la longueur de la découverte et permettre une estimation rapide des ressources. »

A RE (LIRE) : Ivanhoe Mines, le projet Kamoa-Kakula bénéficiaire du 2ème financement de CITIC Metal

CITIC Metal Africa, actuellement le principal actionnaire d’Ivanhoe Mines avec une participation de 19,3%, détiendra 29,4% des actions ordinaires émises et en circulation d’Ivanhoe lorsque le placement sera terminé. Robert Friedland restera le deuxième actionnaire d’Ivanhoe et Zijin conservera sa participation de 9,8% dans Ivanhoe Mines.

« La clause de statu quo existante de CITIC Metal sera modifiée pour atteindre une participation maximale de 29,9% et sera prolongée jusqu’au 8 janvier 2023 afin de laisser suffisamment de temps pour que la mine de Kakula soit mise en production et pour permettre les extensions futures prévues à Kamoa-Kakula, ainsi que les projets Kipushi et Platreef », indique le communiqué.

Ivanhoe affirme avoir publié, le 10 juin 2019, son deuxième rapport annuel sur le développement durable, lequel fournit un aperçu des programmes et initiatives de développement durable menés par la société en 2018. Ce document souligne également les réalisations importantes de ses trois projets de développement minier et les nouveaux objectifs fixés pour le présent et les activités de cette entreprise.

À la fin du deuxième trimestre de 2019, Kamoa-Kakula avait enregistré 15 millions d’heures de travail sans blessures avec arrêt de travail, 432 000 heures de travail en Kipushi, et Platreef 1,7 million d’heures de travail avec des pertes de travail. Malheureusement, une blessure entraînant une perte de temps a été infligée aux projets Platreef et Kipushi en juillet dernier.

Emilie MBOYO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement