Connect with us

a la une

Clélie Nallet : «Il n’y a pas de classes moyennes stabilisées à Kinshasa»

Published

on

C’est la conclusion d’une étude faite par Clélie Nallet, Auteure et Chercheuse au Programme Afrique subsaharienne à l’Institut français des Relations Internationales (IFRI).

Intervenant à RFI où elle était invitée Afrique du 15 Avril 2017, Clélie Nallet affirme qu’il est difficile de parler de classes moyennes massives ou stabilisées à Kinshasa, capitale de la RDC. Et ce, dans un environnement socio-économique où sept (7) ménages sur dix (10) vivent dans la pauvreté.

«Néanmoins, il y a beaucoup de personnes qui sont dans une situation économique intermédiaire», a-t-elle déclaré.

http://www.rfi.fr/emission/20170415-rdc-7-menages-10-sont-consideres-comme-pauvres 

Le caractère informel de l’économie congolaise est un paramètre déterminant dans une dynamique où les risques de déclassement demeurent très élevés.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :