Connect with us

a la une

Joseph Kabila : Le Premier Ministre sera nommé dans 48 heures »

Published

on

Devant le Congrès, le Président de la République vient de s’assumer au sujet de la divergence autour de la nomination du Premier Ministre.

S’il a invité le Rassemblement à surmonter ses querelles intestines et à harmoniser les vues sur la liste à lui soumettre en vue, dit-il, d’accélérer le processus de formation du Gouvernement d’union nationale, cette mesure du chef de l’Etat paraît comme un véritable ultimatum aux partis politiques membres de cette plate-forme politique de l’opposition.

« Le pays ne doit plus être l’otage des intérêts personnels et de lutte de positionnement des acteurs politiques », a déclaré Joseph Kabila sous les ovations des militants des partis de la Majorité présidentielle présents dans la salle de Congrès.

Tout porte à croire qu’au refus du Rassemblement aile Tshisekedi-Lumbi d’adhérer à cette démarche, l’aile Olenghankoy et consorts pourrait présenter sa liste dans les prochaines heures au Chef de l’Etat pour nomination.

Ainsi, il ne sera pas exclu que le bras de fer soir ravivé entre le pouvoir et les opposants radicaux qui pourraient se retrouver autour d’une table pour un troisième dialogue. Déjà, le Conseil de Sécurité de l’ONU a prévu des mécanismes y relatifs.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :