Connect with us

a la une

Kinshasa : Taxe de circulation routière 2018-2019, le recouvrement forcé débute ce 15 octobre

Published

on

Kinshasa : Taxe de circulation routière 2018-2019, le recouvrement forcé débute ce 15 octobre 1

Le recouvrement forcé de la Taxe spéciale de circulation routière va débuter le 15 octobre 2019. Le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a accordé un moratoire de 30 jours aux propriétaires de véhicules pour s’acquitter de cette obligation comptant pour l’exercice 2018-2019.

Dans un communiqué officiel, le gouverneur a invité les kinois à se préparer pendant ce moratoire leur accordé à dater du 13 septembre 2019.

A terme, le contrôle sera assuré par les agents de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK) avec le concours de la Police nationale congolaise.

” Les personnes qui ne se seront pas acquittés de ce devoir civique, subiront la rigueur de la loi”, prévient souligne le communiqué.

Gentiny Ngobila en appelle au sens de civisme fiscal de tout un chacun afin de donner les moyens à l’exécutif provincial pour la réalisation de ses missions en vue du bien-être de la population Kinoise.

En rappel, le potentiel de véhicules en circulation à Kinshasa est estimé à plus de 400 000 voitures dont les propriétaires sont assujettis au paiement de la vignette chaque année. Mais la DGRK a toujours peiné de recouvrer, contre vignette, cet impôt auprès d’un minimum de 150 000 assujettis. Seuls moins de 10% font preuve de civisme fiscal.

Nadine FULA

Sur le même sujet :

KINSHASA : Vignette 2016-2017, des autorités publiques devraient prêcher par l’exemple !

RDC : Vignette 2016-2017, recouvrement forcé sur fond crise de confiance !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement