RDC : Caducité du passeport semi-biométrique valide, une mesure "stricte" et "brusque"
Connect with us

a la une

RDC : Caducité du passeport semi-biométrique valide, une mesure “stricte” et “brusque”

Published

on

Toute personne possédant le passeport semi-biométrique ne pourra plus franchir la frontière congolaise tant à la sortie comme à l’entrée du territoire national à partir du 16 Octobre 2017. Cette mesure du Gouvernement a été annoncée dans un communiqué officiel signé et rendu public le vendredi 15 Septembre 2017 par le Vice-Ministre des Affaires étrangères. Si cette mesure se révèle controversée, nombreux sont ces citoyens détenteurs de ce type de passeport qui disent en être victimes.

Joint par Zoom Eco, Maître Daniel Lunze Losaki, Avocat au Barreau près la Cour de Bandundu, déclare que cette mesure semble être très “stricte et brusque” pour les détenteurs d’anciens passeports en court de validité.

En effet, le dernier passeport semi-biométrique a été délivré par les Affaires Étrangères jusque vers la fin de l’année 2015. Il était question qu’à l’entrée en circulation du passeport Biométrique avec Puce en janvier 2016, que l’ancien demeure en court de validité jusqu’à leur expiration, soit 5 ans.

“Le Gouvernement devrait prendre une telle mesure tout en se basant sur la date dont le dernier passeport semi-biométrique avait été délivré au dernier congolais”, a- t – il commenté.

A l’ en croire, c’est une mesure qui provoque un peuple déjà secoué. Car, aucune campagne n’a été organisée par le Gouvernement pour aviser aux congolais du pays comme ceux de l’étranger afin de pouvoir se préparer en conséquence.

Par ailleurs, le même Communiqué notifie aux patriotes se trouvant à l’extérieur du territoire national et qui souhaitent rentrer au pays que leurs anciens passeports leurs seront retirés aux postes frontaliers. Ce retrait s’effectuera contre l’octroi d’une photocopie devant leur permettre de solliciter des nouveaux passeports biométriques.

Eric CIRORO | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :