Connect with us

a la une

RDC : Ce que Graham Zebedee retient du «Système» congolais !

Published

on

RDC : Ce que Graham Zebedee retient du «Système» congolais !

L’Ambassadeur du Royaume-Uni, Graham Zebedee est arrive à la fin de son mandat en RDC le jeudi 21 Septembre 2017. Remplacé par Dr John Evan Murton, il part du pays de Kimpa Vita en partageant sa réflexion sur ce qu’il a retenu du « système » dans la gouvernance du Grand Congo. Puisque ce système est déploré par tous, a – t – il estimé, son changement devrait être une première priorité de tout prochain Président de la République.

Voici l’extrait de son message :

Je doute que toute personne vivant dans la partie la plus riche de La Gombe, où je réside, a une bonne compréhension de la vie des congolais ordinaires.  Mais j’ai une réflexion sur le temps que j’ai passé ici. C’est que tout le monde, de tous les partis politiques, me dit que « le système » doit changer pour que la RDC décolle vraiment.

« Le système », dit-on, est tel que l’État prend énormément d’argent au peuple congolais et aux entreprises.  Mais seulement une petite quantité de cet argent va dans le Trésor public/les caisses de l’Etat ;  le reste est perdu dans la corruption.  L’État dépense environ 10 % du PIB, comparé avec au moins 20 % dans la plupart des pays africains, dont une grande partie sur la sécurité, et peu d’argent sur les dépenses sociales.

Les importations de produits alimentaires et autres sont préférables à la production nationale, ce qui aggrave davantage la dépréciation du Franc Congolais. L’on dit que le système judiciaire sert à s’approprier des biens d’autrui et à exécuter des appels de fonds aussi bien illégaux que légaux.

Les investisseurs entendent parler de tout cela et sont dissuadés de venir ou de rester en RDC, entraînant ainsi la détérioration de l’économie. Ils font remarquer que toutes ces questions ont été clairement identifiées par le Président Kabila et ses ministres dans plusieurs discours.

Et « le système », dit-on, fait que plus de 50 millions de congolais vivent encore dans une pauvreté extrême en septembre 2017.

Si cela est vrai, le changement du « système » doit être la première priorité du nouveau Président chaque fois qu’il ou elle est élu(e) et des partenaires internationaux de la RDC. Mais le peuple congolais aura de meilleures idées qu’un étranger sur la manière dont son pays peut prospérer à l’avenir.

Tout en souhaitant à l’ensemble de ce peuple plein succès au cours des années à venir, je tiens à l’assurer que mon pays lui apportera toujours son appui aux efforts déployés par ce peuple.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :