Connect with us

a la une

RDC : des chefs coutumiers de la Tshuapa contre l’exploitation illicite du pétrole 

Published

on

RDC : des chefs coutumiers de la Tshuapa contre l'exploitation illicite du pétrole  1

Ils ont exprimé leur mécontentement et préoccupations auprès de la vice-ministre en charge de l’Environnement et développement durable, Jeanne Ilunga Zaina dans son cabinet, ce mercredi 6 novembre 2019. Dans la foulée, ils ont évoqué aussi les difficultés dans leur vie quotidienne.

Les représentants de la communauté Kitawala et la délégation des chefs coutumiers conduite par le Chef Lingolo Ituka Iseka Bofango, secrétaire permanent de l’Ecole royale Kitawala ont présenté, sans ambage, les difficultés que rencontrent les résidants de cette province, précisément dans le secteur environnant le parc de la Salonga.

En effet, c’est en 1970 sous le régime du Maréchal Mobutu que le parc de la Salonga a été créé dans la forêt équatoriale à cheval entre les anciennes provinces de l’Equateur, du Kasaï et du Bandundu.

Les populations, qui vivent dans le périmètre actuel du parc, ont été déplacées de leurs milieux naturels de survie. Ils vivaient notamment de la chasse, pêche et de la cueillette sur une bonne partie des territoires de Monkoto, de Bokungu et d’Ikela dans la province de la Tshuapa.

La population riveraine se dit abandonnée à son triste sort depuis qu’elle a perdu ses milieux naturels de survie lors de la création de l’aire protégée, ont expliqué vendredi 19 octobre des animateurs de la société civile.

A côté de ces difficultés, vient s’ajouter maintenant la surexploitation illicite du pétrole, un facteur qui handicape la préservation de la biodiversité ainsi que la lutte contre le réchauffement climatique.

D’une oreille réceptive, la vice-minitre a promis de s’impliquer personnellement dans cette affaire pour que les autochtones reviennent dans leurs droits et que les exploitants pétroliers respectent les limites leur imposés par la loi.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement