Connect with us

a la une

RDC : excepté Kabila, tous les politiques au Vatican pour honorer le cardinal Ambongo 

Published

on

RDC : excepté Kabila, tous les politiques au Vatican pour honorer le cardinal Ambongo  1

Tous les majors de la classe politique congolaise ont effectué le déplacement du Vatican à Rome pour la création cardinalice de Fridolin Ambongo par le Pape François aux côtés de 12 autres prélats catholiques. Parmi les nombreux fidèles qui remplissent la Basilique Saint Pierre, figurent également des congolais venus de quatre coins du monde

Dans la chapelle Sixtine, la délégation d’officiels de la Rd Congo est conduite par le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi et son épouse, la distinguée première dame Denise Nyakeru. L’Assemblée nationale est représentée par sa présidente, Jeanine Mabunda Lioko accompagnée de quelques députés nationaux dont Patrick Muyaya et Génévieve Inagosi. Le premier vice-président du Sénat, Samy Badibanga marque également la présence de la chambre haute du Parlement avec cinq autres sénateurs.

Dans le lot des membres du Gouvernement, il est aperçu dans la chapelle le ministre d’Etat en charge de l’Energie, Eustache Muhanzi et le ministre des Affaires foncières Molendo Sakombi. Le Cabinet du chef de l’Etat est représenté par le Docteur Vital Kamerhe et son épouse Hamida Shatur.

Si parmi ces officiels de la Coalition au pouvoir, il y a les tandem FatshiVit du CACH, côté Front commun pour le Congo (FCC), l’absence de l’autorité morale, en l’occurence, Joseph Kabila a été remarquée.

Pour sa part, la Coalition Lamuka (opposition) a marqué sa forte présence par quatre de ses leaders. Il s’agit de Martin Fayulu Madidi, Jean-Pierre Bemba Gombo, Adolphe Muzito et Moise Katumbi.

En dépit de leurs divergences de vues, d’opinions et de combat politique, ces opérateurs politiques ont privilégié le patriotisme pour honorer le Cardinal Fridolin Ambongo.

« Hier, c’était le docteur Mukwege avec le Prix Nobel de la paix. Aujourd’hui, c’est Monseigneur Ambongo parmi les 13 choisis dans le monde. C’est un élu. En ce moment là, je pense que tout le monde doit se rallier derrière lui parce que finalement, c’est le drapeau de la Rd Congo qui flotte », a laissé entendre la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda citée par Top Congo FM.

Emilie MBOYO

Edito

Advertisement