Connect with us

a la une

RDC : finances publiques, les trois priorités du Gouvernement Ilunkamba

Published

on

RDC : finances publiques, les trois priorités du Gouvernement Ilunkamba 1

L’accroissement des recettes budgétaires, la rationalisation des dépenses et la maîtrise des déficits budgétaires. Telles sont les trois priorités de la gestion des Finances publiques de la Rd Congo par le Gouvernement de coalition FCC – CACH.  D’après le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, l’objectif poursuivi consiste à stabiliser durablement l’environnement macroéconomique et à se conformer à la vision : « vaincre la pauvreté. »

A travers les ministères du Budget et celui des Finances, le premier ministre compte assainir les finances publiques qui constituent la clé de voûte des actions inscrites dans son programme du Gouvernement.

Mobiliser les 100% des recettes

« Mon Gouvernement fera en sorte que la totalité des recettes devant être mobilisées par les régies financières puisse atterrir effectivement dans les caisses de l’État », a rassuré Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Si pour l’année 2019, les assignations budgétaires sont arrêtées à environ 5,9 milliards de dollars américains, le Trésor public n’a pu capter qu’environ 50% des recettes au mois d’août. Ce qui dégage un très faible taux de mobilisation des recettes publiques.

Cette allure inquiète des analystes avertis qui doutent de l’hypothèse selon laquelle ce taux pourrait dépasser les 85% d’ici la fin de l’année. Déjà que 2018 s’était soldé par un taux de réalisation de 79,4%.

A RE(LIRE) : Budget 2019, encore 50% de recettes à mobiliser jusqu’au 31 décembre !

Comme solution à ce problème précis, le premier ministre a annoncé qu’« un train de mesures sera mis en place consistant notamment à : lutter contre le coulage des recettes, l’évasion et la fraude fiscale ; limiter strictement l’octroi des exonérations dérogatoires ; veiller à la mise en circulation des imprimés de valeur sécurisés ; informatiser le système fiscal en matière de déclaration et de perception des impôts. »

Veiller à la qualité des dépenses

En ce qui concerne les dépenses, le Gouvernement de coalition promet de s’assurer davantage de la qualité de la dépense et de la régularité des procédures budgétaires.

A en croire Ilunga Ilunkamba, « il exercera un contrôle régulier et efficace à tous les niveaux, avec le concours de l’Inspection Générale des Finances et de la Cour des Comptes, toutes deux après une restructuration en profondeur. »

Conscient des faiblesses qui ont toujours caractérisées le processus d’utilisation des fonds publics, le Gouvernement de coalition s’engage à œuvrer pour faire respecter rigoureusement la loi sur les marchés publics, et à faire de l’appel d’offres le mode par excellence de passation de marchés publics.

A LIRE(AUSSI) : dépenses publiques, la première instruction de Félix Tshisekedi !

Gestion axée sur les résultats

Sylvestre Ilunga Ilunkamba entend instaurer et généraliser l’usage des budget-programmes au sein de son Gouvernement. Cette démarche aura pour avantage de faire ancrer dans les services publics la pratique d’une véritable gestion axée sur les résultats entraînant ainsi la réduction des déficits budgétaires.

Dans ce même élan, la gouvernance économique devra être améliorée autant que les rapports de la Rd Congo avec les institutions financières internationales telles que le Fonds monétaire international (FMI) avec qui le pays est visiblement sur la voie de la conclusion d’un programme formel.

Il y a également la Banque mondiale (BM) et la Banque africaine de développement (BAD) avec qui le Gouvernement sera appelé à renforcer la coopération pour lutter contre la pauvreté des congolais.

« Mon Gouvernement va s’employer à définir un cadre stratégique national découlant des priorités définies par le chef de l’État et à mettre en place toutes les mesures nécessaires pour ouvrir la participation, dans un bref délai, de ces institutions et des autres partenaires aux efforts de développement de notre pays », a insisté Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Eric TSHIKUMA

Sur le même sujet :

RDC : Gouvernement, Ilunkamba présente un programme articulé autour de 15 piliers  

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement