Connect with us

a la une

RDC : football, Galatasaray débourse huit millions d’euros pour garder Christian Luyindama !

Published

on

RDC : football, Galatasaray débourse huit millions d’euros pour garder Christian Luyindama ! 1

L’international congolais Christian Luyindama a enfin signé son contrat de trois ans avec le club mythique de Turquie Galatasaray. Par conséquent, il quitte définitivement le standard de Liège. Le club turc l’a officiellement annoncé lundi dernier. Il a déboursé un total de huit millions d’euros pour garder le talent de l’international congolais.

Christian Luyindama évoluait au sein ce club depuis janvier en provenance de la Belgique au titre d’un prêt avec option d’achat. Au regard de ces prestations, le club a décidé de lui faire confiance jusqu’en 2022.

Transféré au Standard de Liège par le Tout-Puissant Mazembe de la RDC en janvier 2017 pour la modeste somme de 150 000 euros avec option d’achat, cet athlète congolais a fini par décrocher son contrat dans cette équipe pour 500 000 euros en mai de la même année.

Arrivé à Galatasaray au titre d’un prêt avec option d’achat, le prêt payant a valu 3 millions d’euros et le contrat signé a ajouté 5 millions d’euros.

Dans la répartition, le Standard de Liège a droit à 4,8 millions d’euros sur les 8 millions d’euros. Le TP Mazembe devrait, à son tour, bénéficié de 40%, soit 3,2 millions d’euros inclus dans le contrat de transfert, à la revente du joueur. Une bonne affaire donc pour l’équipe chère à Moise Katumbi.

Christian Luyindama Nekadio est né à Kinshasa le 8 janvier 1994. Il est défenseur central, et parfois utilisé comme milieu défensif. Ancien joueur du DCMP et de Sanga Balende qu’il quitte en 2015 pour rejoindre le TP Mazembe avant de s’envoler pour son épopée européenne.

En Belgique, il a fait des remarquables prestations en assurant les arrières du Standard de Liège mais aussi en équipe nationale où il a été sélectionné depuis l’année 2016. Il a participé à la dernière Coupe d’Afrique des nations avec les Léopards de la RDC.

Harris KASONGO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement