Connect with us

a la une

RDC : François Kaniki dénonce un candidat-sénateur «corrupteur» à Mai-Ndombe !

Published

on

RDC : François Kaniki dénonce un candidat-sénateur «corrupteur» à Mai-Ndombe ! 1

Le candidat sénateur, François Kaniki Ituome, a dénoncé la corruption des députés provinciaux par un candidat-sénateur «connu» à l’élection sénatoriale dans la province de Mai-Ndombe. Décriant cette médiocrité ambiante, il a retiré sa candidature le 16 mai 2019.

« Je m’oppose au pouvoir de l’argent même si l’argent est utile pour bien vivre, car il faut en faire un bon usage. En effet, tous les députés provinciaux qui sont en contact avec moi à commencer par ceux de Kutu, ont reconnu avoir perçu en espèces, d’un  candidat sénateur connu dont je tais le nom une somme de 20 000 USD et m’ont exigé le remboursement de cette somme plus un bonus pour être élu sénateur», a déclaré François Kaniki.

Par conséquent, il s’est interdit de souscrire à une telle démarche qualifiée de «suicidaire» pour la province de Mai-Ndombe et ayant un caractère «Infractionnel».

RDC : François Kaniki dénonce un candidat-sénateur «corrupteur» à Mai-Ndombe ! 2

Une position qu’il affirme avoir prise pour rester en harmonie avec ses convictions personnelles pour ne pas verser dans l’immortalité. Toutefois, nombreux sont ceux qui cherchent à connaître l’identité de ce candidat sénateur corrupteur et celle des députés provinciaux électeurs. Ils espèrent que le François Kaniki pourrait bien coopérer avec le procureur général près la cour de cassation afin lui permettre de prendre en charge ce dossier.

Un autre candidat sénateur qui s’est désisté, le 16 mai 2019 pour des mêmes raisons, c’est  Pétillon Mundia Neke. Dans un courrier adressé au secrétaire exécutif provincial de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a dénoncé des antivaleurs qui caractérisent un type d’élite dont l’idéal commun d’intérêt général des populations ne la préoccupe nullement.

« Mon constat fait à Inongo ne cadre pas avec les rêves que j ai toujours eus pour nos populations et les valeurs que j ai toujours prônées. N’ayant pas été élu député national par tricherie encore moins par corruption, ce constat me désole et je ne peux en tirer qu’une seule conséquence», a déclaré Pétillon Mundia faisant allusion au retrait de sa candidature pour des raisons de convenances personnalles et d’éthiques.

Emilie MBOYO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement