Connect with us

a la une

RDC : Gouvernement, trois noms par poste ministériel transmis par FCC-CACH !

Published

on

RDC : Gouvernement, trois noms par poste ministériel transmis par FCC-CACH ! 1

Le Gouvernement de coalition FCC – CACH sera nommé au courant de cette semaine du 12 août 2019. Le formateur, Ilunga Ilunkamba qui a bouclé ces consultations ce dimanche entame les derniers réglages. Il lui reste de vérifier la conformité des candidats proposés par la coalition aux critères définis et d’harmoniser avec le président de la République avant la nomination.

En effet, les propositions de noms faites par FCC et CACH comptent trois candidats par poste ministériel et par ordre de préférence.

Ce qui donne la latitude au chef du gouvernement de porter son choix sur les meilleurs profils et d’en délibérer avec le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi dont la famille politique détient la majorité présidentielle et son successeur Joseph Kabila, patron de la majorité parlementaire.

D’aucuns ne doutent pas un seul instant que le premier ministre, Ilunga Ilunkamba recale toute proposition ne répondant pas aux critères qu’il a transmis aux membres de la Coalition au pouvoir.

Ceux-ci se définissent comme suit :
1. Ne pas faire l’objet des condamnations judiciaires fermes en RDC ou à l’étranger;
2. Adhérer au code de conduite du gouvernement de la République ;
3. Compétence, intégrité, capacité de travailler en équipe ;
4. Doser anciennes et nouvelles figures et générations montantes ;
5. Veiller à la représentativité significative genre ;
6. Veiller à l’équilibre géopolitique ;
7. Envoyer un signal positif aux personnes vivant avec handicap ;
8. Capacité à travailler sous l’autorité du Premier ministre ;
9. Signer un contrat de performance entre le ministre titulaire et le Premier ministre ;
10. Présenter trois candidats par poste ministériel par ordre de préférence avec CV.

Autant la nomination des membres du Gouvernement de coalition FCC – CACH interviendra dans les prochaines heures, des sources concordantes indiquent que la convocation de la session extraordinaire à l’Assemblée nationale devrait intervenir au courant de cette même semaine.

Ladite session parlementaire vise à permettre aux élus du peuple d’investir le Gouvernement et approuver le programme gouvernemental.

Emilie MBOYO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement