Connect with us

a la une

RDC : huit résolutions de la société civile pour le secteur de l’énergie électrique

Published

on

RDC : huit résolutions de la société civile pour le secteur de l’énergie électrique 1

La société civile a formulé plusieurs recommandations à l’endroit du président de la République, au Parlement, et au Gouvernement pour une meilleure gouvernance du secteur de l’énergie électrique en Rd Congo. Elle l’a fait au terme du Forum de trois jours organisé, du 11 au 13 septembre 2019 au siège de l’INPP à Kinshasa.

En effet, ces assises avaient pour objectifs de promouvoir le développement d’autres formes d’énergies renouvelables et l’initiative communautaires de production d’électricité ; de mobiliser la population congolaise pour exiger la prise en compte de ces revendications dans le projet Inga 3 ; et, d’influencer les politiques pour la mise en place d’une planification, d’une politique nationale énergétique et l’amélioration de la gouvernance dans le secteur de l’énergie en RDC.

Cinq recommandations au Chef de l’Etat
Les participants ont formulé cinq principales recommandations au président de la République. Ils l’ont respectueusement invité à :

– privilégier le développement des micro-barrages et d’autres formes d’énergies renouvelables en lieu et place des grands projets énergétique qui présente le grand risque sur l’environnement, le social, l’économie du pays (le cas d’Inga 3) ;
– tout mettre en œuvre pour l’opérationnalisation de l’autorité de régulation de l’électricité et de l’agence nationale de service d’électrification en milieu rural ;
– se rassurer de la participation de la société civile dans l’Autorité de régulation et dans le service de l’agence nationale de service d’électrification en milieu rural;
– s’assurer de l’implication de la femme dans les institutions en rapport avec l’énergie et dans les projets énergétiques;
– mettre un fond pour le financement de projets communautaires de production de l’électricité.

Trois recommandations au gouvernement
Les organisations de la société civile ont également recommandé à l’équipe gouvernementale Ilunkamba de :

– mettre en place des mesures d’application spécifiques sur la fiscalité pour rendre attractif les investisseurs dans le secteur de l’électricité ;
– rendre opérationnel un fonds pour la recherche scientifique dans le secteur d’électricité;
– réaliser les projets d’exploitation du gaz méthane sur les lacs, le plus rapidement possible, pour réduire les risques d’explosion de gaz et donner l’énergie à la communauté locale;
– renforcer la gouvernance du secteur en mettant en place les mécanismes de suivi et de contrôle dans gestion de projets énergétique en RDC.

A RE(LIRE) : Maurice Tshikuya lance le Forum national de la société civile sur l’énergie

Si au Parlement les participants demandent l’adoption d’une loi révisée qui intègre les autres formes d’énergie renouvelable et de suivre l’effectivité de l’application de la loi portant secteur d’électricité promulguée en 2014, ils conseillent aux membres de la Société civile de continuer à travailler dans la communion et à sensibiliser davantage les communautés sur les enjeux du secteur de l’électricité en RDC.

Agnès KAYEMBE

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement