Connect with us

a la une

RDC : Kabila-Tshibala, le tête-à-tête d’orientation

Published

on

Le Président de la République Joseph Kabila vient de recevoir son nouveau Premier Ministre Bruno Tshibala Nzenze ce lundi 10 Avril 2017 à Kinshasa, une capitale qui a vécu cette journée au rythme d’une ville morte.

Plus qu’une simple prise de contact, cette rencontre s’avère plus celle d’orientation pour le Chef du Gouvernement au regard des missions qu’il doit accomplir dans les prochaines heures. Un tête-à-tête qui arrive 72 heures seulement après la nomination de Bruno Tshibala comme Premier Ministre.

Formation du Gouvernement

C’est la première tâche à laquelle Bruno Tshibala devrait s’y pencher. Et logiquement, cela passe par des tractations politiques tant du côté de la Majorité Présidentielle, de la Société Civile que l’Opposition dans ses différentes facettes, notamment les signataires de l’accord du 18 octobre et ceux de la Saint Sylvestre.

Une nouvelle frange à avoir droit au chapitre, c’est celle du Rassemblement « dissident » et/ou « Républicain » animé par Joseph Olenghankoy et consorts. Il y a lieu de tenir compte également des poids lourds de l’UDPS dont Valentin Mubake. Et bien autres cadres qui pourraient être débauchés.

Il est clair que ce processus devrait être conduit dans l’urgence afin de permettre au pays d’avoir un nouveau Gouvernement dans un bref délai. La taille de ce Gouvernement étant déjà définie par l’Accord du 31 Décembre 2016, il ne reste plus qu’au formateur du Gouvernement de veiller au profil « qualitatif » des personnes à nommer.

Priorités de Bruno Tshibala

Avec un carnet en mains lors de la rencontre avec le Chef de l’Etat, le Premier Ministre doit avoir noté les priorités de son Gouvernement. Au regard du discours de Joseph Kabila devant le Congrès, des analystes avertis sont d’avis que ces priorités sont de trois ordres.

Il s’agit notamment de conduire le peuple congolais aux urnes selon le délai défini par l’Accord Politique, Stabiliser la situation socio-économique du pays en mettant en œuvre les outils définis par le Chef de l’Etat et Restaurer la sécurité dans l’espace Kasaïen et sur toute l’étendue du pays.

Ceux qui feront partie du Gouvernement Tshibala auront donc cette lourde charge de restituer au peuple congolais sont pouvoir d’achat qui ne cesse de s’effriter dans un contexte de misère indescriptible accentuée par l’instabilité politique, commente  un analyste.

Et pour ça, selon l’entendement des agents et fonctionnaires de l’Etat, la solution à y apporter ne devrait pas attendre l’issue des prochaines élections. Ils attendent des réponses concrètes et urgentes.

La population attend également voir comment ce Premier Ministre issue de l’Opposition dite « Radicale »  s’y prendra dans la lutte contre la corruption et l’impunité qui rongent la RDC. Cela étant le domaine ayant fait l’objet de plus de critiques acerbes de leur famille politique depuis plusieurs années.

Toutefois, il y a lieu de s’attendre que Bruno Tshibala se mette rapidement, dès ce mardi 11 Avril matin, à l’exécution de ces tâches prioritaires selon les indications de Joseph Kabila.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement