Connect with us

a la une

RDC: la Chambre de commerce suisse retient 16 projets de jeunes entrepreneurs pour un soutien helvétique

Published

on

RDC: la Chambre de commerce suisse retient 16 projets de jeunes entrepreneurs pour un soutien helvétique 1

La Chambre de commerce et d’industrie Suisse (CCSC) a retenu 16 projets de jeunes entrepreneurs congolais basés à Kinshasa pour un soutien helvétique dans le cadre de la redynamisation de la diplomatie commerciale entre la Suisse et la Rd Congo.

Ces projets font suite à l’accord de collaboration signé le 25 février 2020, du côté suisse, par l’ambassadeur en poste en RDC, Riger Denzer et du côté congolais, par le Président de la Chambre de Commerce, Emile Luhahi.

Après une rigoureuse sélection, rendue possible grâce à Kinshasa Innovation Center (KIC), la CCSC a retenu 16 projets de jeunes entrepreneurs dont 6 sont portés par la gente féminine.

Cette répartition s’est donc faite en tenant compte de l’équilibre des genres.

Les projets retenus couvrent les filières suivantes : agroalimentaires et sécurité alimentaire, agriculture et pisciculture, informatique, numérique et nouvelles technologies de l’information et de la communication, éducation, sanitaire, recyclage de déchets plastiques, assainissement et hygiène et énergie.

Le projet Kinshasa innovation center (KIC) vise l’amélioration de l’écosystème des affaires et des investissements, et travaille à fournir le soutien à la fois du côté de la demande et du côté de l’offre du marché. Et les projets retenus font partis de ces principales activités.

Le KIC se positionne comme support de l’écosystème entrepreneurial congolais pour la création des plans des affaires, l’encouragement à l’acquisition d’expertise entrepreneuriale et à l’innovation en vue d’attirer les investissements étrangers et de créer des entreprises capables d’offrir des produits et services compétitifs.

Il a été conçu par la CCSC en collaboration avec les Facultés des sciences de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et de l’Université de Genève (UNIGE), dans l’optique de la coopération scientifique entre les deux universités pour encourager les échanges d’expertises et le transfert de technologies.

Le KIC bénéficie de nos jours du concours de plusieurs partenaires, et permet aux jeunes créateurs d’entreprises de mettre en œuvre leurs idées et les concrétiser par la recherche et l’obtention de financement, surmonter les obstacles et renforcer l’esprit entrepreneurial.

La vision de la CCSC celle de voir implémenté un centre d’innovation et de création des entreprises pour les jeunes à Kinshasa, commence à produire ses fruits.

Pour preuve, il va s’étendre dans d’autres villes universitaires de la RDC, comme Lubumbashi, Kisangani, Bukavu, Goma, Mbuji-Mayi, Kananga et Mbandaka en vue d’un projet entrepreneurial commun.

Julien MAO MAMPO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement