Connect with us

a la une

RDC : la taxe sur les téléphones mobiles menace l’accès au savoir en ligne de millions d’enfants congolais !

Published

on

RDC : la taxe sur les téléphones mobiles menace l'accès au savoir en ligne de millions d’enfants congolais ! 5

La nouvelle Taxe contre le vol et la contrefaçon des téléphones mobiles va alourdir le Coût total de possession (CTP) d’un terminal portable qui, d’après le GSMA, est déjà à plus de 27% en Rd Congo. Elle sera payée par tout abonné et/ou utilisateur d’un combiné, en plus de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), du droit d’accise et du droit de douane.

Si cette taxation influence négativement le niveau actuel de pénétration mobile, elle risque de ralentir l’inclusion numérique et réduire l’accès de millions d’enfants au savoir en ligne.

En effet, la Rd Congo se retrouve dans le top 4 des pays africains où les citoyens supportent le lourd fardeau en terme de la fiscalité et parafiscalité pour avoir accès aux services de la téléphonie mobile.
RDC : la taxe sur les téléphones mobiles menace l'accès au savoir en ligne de millions d’enfants congolais ! 6

La nouvelle Taxe contre le vol et la contrefaçon va frapper sur la détention et l’usage d’un téléphone mobile ou encore tablette utilisant une carte SIM. Ce qui fera également, d’après des analystes, des enfants congolais mineurs des redevables.

« Au moment où la technologie numérique devient incontournable et indispensable dans l’accès du savoir, la taxe du ministre des PT-NTIC va impacter sur leur accès à la connaissance. Eu égard à la précarité des revenus des parents, il est sûr que le nombre d’enfants détenteurs du cellulaire (téléphones et tablettes) va très sensiblement diminuer », a commenté un expert en Télécoms.

Si le Registre d’enregistrement des téléphones mobiles est une technologie nécessaire pour sécuriser les usagers congolais, la Taxe à appliquer risque d’affaiblir l’inclusion numérique, dépouiller les abonnés et rogner les recettes publiques à capter dans le secteur des télécoms.

Bref, déplorent d’aucuns, la Rd Congo tend vers une nouvelle fracture numérique qui exclura des millions d’enfants à la connaissance.

A RE(LIRE) : et si Tshisekedi ordonnait l’annulation du contrat 5C Energy pour quatre raisons ?

Ce qui est paradoxal au moment où les impératifs technologiques et les conditions sanitaires liées au coronavirus obligent les enfants à recourir à des tablettes et smartphones connectés à internet mobile pour l’apprentissage de leurs leçons à distance.

Dès lors, s’interrogent – ils, comment comprendre qu’en lieu et place d’alléger les taxes liées à l’usage de ces services pour promouvoir l’inclusion numérique l’Etat congolais pose des actes à effet contraire tendant à privilégier la fracture et l’exclusion numérique dans un contexte de précarité de la majorité de sa population?

A quoi servirait le programme Excellentia piloté par la première Dame de la République pour récompenser les meilleurs d’enfants congolais en octroyant des bourses aux brillants jeunes cerveaux  qui se distinguent à la fin de chaque cycle de l’Examen d’Etat s’ils n’ont pas l’opportunité d’apprendre en ligne?

RDC : la taxe sur les téléphones mobiles menace l'accès au savoir en ligne de millions d’enfants congolais ! 7

En plus de la TVA de 16% sur l’achat de tout appareil et carte SIM, et celle appliquée sur les appels, SMS et Data de 16% ainsi que les droits de douanes de 27,6% sur l’importation de chaque appareil mobile, le consommateurs congolais devrait désormais supporter 1 USD à 7 USD chaque année pour l’utilisation d’un appareil mobile.

Au niveau du Collectif contre la vie chère et pour la défense des droits de consommateurs congolais, l’appel est lancé au président de la République, au Gouvernement et au Parlement afin d’oeuvrer, chacun en ce qui le concerne, pour que la Taxe instituée soit simplement annulée. Et que les options réalistes soient envisagées au bénéfice du peuple congolais.

Emilie MBOYO

Sur le même sujet :

RDC : l’Etat se dote d’un dispositif numérique de lutte contre le vol et la contrefaçon d’appareils mobiles   

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement