Connect with us

a la une

RDC : l’ARPTC interpelle les Télécoms sur la mauvaise qualité de services

Published

on

RDC : l’ARPTC interpelle les Télécoms sur la mauvaise qualité de services 1

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPTC) en République démocratique du Congo (RDC) se montre de plus en plus rigoureuse quant à la qualité de services que doivent fournir les opérateurs de télécoms aux consommateurs. C’est le sens des échanges que son président, Odon Kasindi, a eu ce jeudi 8 août 2019, avec les représentants des compagnies de téléphonie mobile en RDC.

Les deux parties ont échangé principalement sur des questions relatives aux plaintes des consommateurs finaux sur la qualité de services qu’offrent les opérateurs de télécoms en RDC.

Les opérateurs de télécoms ont manifesté une réelle volonté de travailler en symbiose l’ARPTC pour une amélioration significative de la qualité de leurs services.

Dans cette optique, un certain nombre de propositions ont été faites au régulateur qui n’est autre que l’ARPTC, susceptibles d’apporter des solutions durables aux problèmes liés à la qualité de services.

Les responsables de l’ARPTC ont promis d’analyser avec leurs experts, les propositions faites par les opérateurs de télécoms.

Les deux parties ont convenu de se rencontrer de manière régulière afin de garantir la fourniture d’un meilleur service aux consommateurs finaux.

L’ARPTC s’engage à initier une série de contrôles à Kinshasa avant de poursuivre le même travail en provinces. un contrôle qui concernera la qualité des services mais aussi le respect des cahiers des charges pour chaque opérateur.

Les problèmes liés aux Data ont également fait l’objet des échanges entre régulateur et opérateurs. Ici, il a été relevé le fait que la qualité du service internet est corollaire de la qualité de la fibre optique qu’offre la Société commerciale de postes et télécommunications (SCPT).

L’ARPTC entrevoit ainsi de travailler avec la SCPT pour examiner les possibilités d’amélioration de services fournis.
Selon certains spécialistes, l’une des causes à la base de la détérioration de la qualité de services télécoms en RDC serait le système des multiples promotions.

Ce système, soutiennent les experts, demeurent parfois nuisibles à la qualité globale de services.

Olivier KAMO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement