Connect with us

a la une

RDC : Le Directeur-Pays de la Banque Mondiale Moustafa Ndiaye rappelé d’urgence à Washington !

Published

on

RDC : Le Directeur-Pays de la Banque Mondiale Moustafa Ndiaye rappelé d’urgence à Washington !

[SCOOP] – Le Directeur-Pays Moustafa Ndiaye est rappelé d’urgence au Bureau du Président de la Banque Mondiale à Washington. D’après une source crédible, il devrait impérativement quitter Kinshasa ce dimanche 10 Décembre 2017. Plusieurs faits « très graves » lui seraient reprochés autour de la gestion du projet Pro-Routes dans la région du Kivu. Allégations pour lesquelles l’Institution financière a suspendue les décaissements de ce projet évalué à 125 millions USD.

En effet, les accusations rapportées par les ONG locales sont « très graves » dans le cadre du Projet Pro-Routes dans le Kivu. Elles font état des allégations de violences sexuelles et sexistes contre les populations locales, auxquelles s’ajoutent de mauvaises conditions de travail et des inquiétudes concernant les conditions d’exploitation des carrières et zones d’excavation liées au projet. Bien plus, des exécutants du projet seraient des chinois qui n’ont pas respecté leurs obligations de protection sociale et environnementales dans leurs activités.

Toutes ces raisons ont motivé la Banque Mondiale à suspendre le financement du projet Pro – Routes le 27 Novembre 2017 avec effet immédiat tel qu’indiqué dans une déclaration officielle rendue publique à cette même date.

Cette décision aura été prise à la suite d’une correspondance des ONG locales adressée directement au Président de la Banque Mondiale après que leur plainte soit étouffée au niveau de Kinshasa.

Visiblement, les enquêtes préliminaires indépendantes sur ce dossier ont été concluantes. D’où, la nécessité pour Moustafa Ndiaye d’aller s’expliquer et présenter ses éléments de défense. Ce qui permettra la poursuite des enquêtes et d’éventuelles conclusions.

Contacté, le Bureau de la Banque Mondiale/RDC a indiqué n’avoir pas l’information selon laquelle le Directeur – Pays serait rappelé à Washington.

Entre-temps, Zoom Eco a sollicité de plus amples informations au Bureau de Washington pour vous les rapporter utilement. Nous y reviendrons avec détails.

Dans le milieu des fonctionnaires de la Banque Mondiale, ce n’est pas une première en Afrique pour cette Institution financière. En Avril 2015, elle avait annulé un projet de développement des transports en Ouganda évalué à 295 millions USD en raison de « graves » manquements et d’abus sexuels qui auraient été commis par un sous-traitant en 2009. Précision, ces faits s’étaient produits avant que Moustafa Ndiaye n’arrive à Kampala et la décision avait été prise après qu’il soit affecté à Kinshasa.

Zoom Eco

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :