Connect with us

a la une

RDC : le Japon lance trois projets pour renforcer la lutte contre Ebola

Published

on

Le Japon vient de lancer trois projets de l’aide d’urgence en faveur d’intervention de lutte contre Ebola pour un coût global de trois millions de dollars américains. La cérémonie officielle a eu lieu ce mercredi 11 juillet 2018 à Kinshasa. L’ambassadeur du Japon en RDC, Hiroshi Karube et le ministre congolais de la Santé publique, Dr. Oly Ilunga y ont pris part.

Ce fonds va servir à deux volets d’intervention. D’abord, il permettra d’apporter un soutien médical, préventif, psychosocial, alimentaire et non alimentaire aux personnes et aux familles touchées par Ebola . Ensuite, il assurera un contrôle transfrontalier pour prévenir toute propagation.

D’après l’Ambassade du Japon, la répartition de ce fonds entre trois agences de Nations Unies se présente de la manière suivante : 1,3 millions USD pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 1 million USD pour l’Organisation Internationale pour les migrations (OIM) et 700 000 USD pour le Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF).

Le Japon n’est pas à sa première intervention. Il a déjà eu à envoyer deux équipes en RDC dans le cadre de la lutte contre Ebola. La première était arrivée le 30 mai 2018. Elle avait pour mission d’identifier les besoins d’assistance à apporter pour lutter contre cette maladie. La seconde, ayant travaillé du 11 au 28 juin 2018, est une Equipe de Réponse aux Urgences venue apporter une assistance supplémentaire dans le cadre du renforcement des capacités de surveillance et de confirmation des diagnostic.

L’ambassadeur du Japon en RDC, Hiroshi Karube espère que cet apport soulagera tant soit peu les familles et communautés touchées directement par cette épidémie. En outre, il réitère l’engagement du Japon auprès du gouvernement congolais.

Nadine FULA | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :