Connect with us

a la une

RDC : Maison Schengen, une fermeture à 3 conséquences !

Published

on

[ANALYSE] – Perturbation du processus d’octroi des visas Schengen court séjour aux demandeurs de la RDC, Reprise des dossiers par les ambassades des pays membres de l’UE et Obligation pour ces dernières de recruter un personnel consulaire supplémentaire afin de faire face au flux des demandes des visas. C’est en substance les 3 conséquences directes de la décision «diplomatique» du Gouvernement congolais relative à la fermeture de la Maison Schengen à Kinshasa.

La RDC a décidé. La Belgique a pris acte. L’Union Européenne lésée. Et la Maison Schengen est sensée organiser la remise et reprise avec les 18 pays membres de l’Union Européenne (UE) qui lui avaient donné mandat de délivrer les « visas court séjour » en commun. Cela se justifie par l’annonce officielle de fermeture ce jeudi 1er et vendredi 2 Février 2018 de ce Guichet unique.

« Nous tiendrons informé le public de la Maison Schengen de l’évolution de la situation et de la suite des procédures », lit-on dans un communiqué officiel.

En réalité, la mise en œuvre de cette mesure, visiblement motivée par le bras de fer entre la RDC et la Belgique, perturbe momentanément le processus d’octroi de visas Schengen aux demandeurs résidents en RDC. Principalement, ceux pour qui les dossiers sont en cours de traitement et/ou déjà traités et en instance de délivrance, quelle que soit nature de la réponse (apposition de la vignette ou refus).

Une fois la Maison Schengen fermée, les consulats des ambassades de pays de l’UE en RDC se verront obligés de reprendre la charge de réception et de traitement des dossiers de demandes de visas court séjour. S’ils ont déjà reçu l’instruction, cela exige une période transitoire raisonnable.

Cependant, cette prise en mains sera, dans un premier temps, butée à une difficulté : la faible capacité d’accueil de ces ambassades. Ces dernières ne disposant plus d’un personnel consulaire capable de prendre en charge le flux de demandes de visas. D’où, la nécessité d’un recrutement urgent.

A défaut de ce recrutement, et en cas de débordements, les demandeurs de la RDC seront obligés de recourir aux ambassades des pays voisins dont le Congo-Brazzaville.

Avec la fermeture de la Maison Schengen, c’est plus d’une centaine de congolais qui vont se retrouver en chômage. En même temps, qu’elle présente une opportunité d’embauche dans les ambassades qui vont certainement recruter un personnel supplémentaire.

Qu’à cela ne tienne, les deux pays en guerre froide campent chacun sur sa position. Aucun d’eux n’entend reculer. Et tous semblent être prêts à durcir les mesures de rétorsion. Jusqu’où iront- ils? Les prochains jours nous en diront plus.

Si les ambassades des pays de l’UE en RDC ont tendance à manifester leur solidarité à la Belgique, apprend – on dans le milieu diplomatique, elles finiront par appliquer la mesure. Car, leurs pays ont un accord formel entre eux. Mais cela n’est pas le cas avec la RDC.

A RE(LIRE) : Riposte contre Bruxelles, Kinshasa ferme la Maison Schengen !

A tout prendre, cette décision de fermeture de la Maison Schengen (qui n’existe en Afrique qu’au Cap Vert, à part la RDC) arrache à la Belgique une portion de son pouvoir sur la décision d’octroi de visas Schengen aux congolais. En même temps, elle renforce la crise entre Kinshasa et la Bruxelles.

En attendant le dégel, il n’est pas exclu que le traitement de toutes les demandes de visas vers les pays membres de l’espace Schengen soit forcément ralenti et compliqué. En ce compris celui des passeports diplomatiques.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : Flash-back, Bruxelles suspend sa coopération bilatérale directe avec Kinshasa ! 

Continue Reading
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. LuzChief

    5 avril 2018 at 15 h 08 min

    I have checked your blog and i have found some duplicate content, that’s why you don’t rank high
    in google, but there is a tool that can help you to create 100% unique articles, search for; boorfe’s tips unlimited content

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :