Connect with us

a la une

RDC : Marché Gambela, l’illustration de la paralysie d’activités ce jeudi à Kinshasa !

Published

on

RDC : Marché Gambela, l'illustration de la paralysie d'activités ce jeudi à Kinshasa !

L’image qu’a présenté le Marché Gambela ce jeudi 30 Novembre 2017 est une parfaite illustration de la paralysie d’activités observée dans la ville de Kinshasa. La capitale a tournée au ralenti. Plutôt qu’une marche pacifique, tout a ressemblé à une journée ville-morte. Le coup de projecteur de Zoom Eco sur le Marché Gambela situé dans la commune de Kasa-Vubu a mis au clair un climat inhabituel pendant les heures de pointe.

Les étalages presque vides, pas de produits exposés, la circulation timide, les quelques vendeurs téméraires se plaignaient de la rareté des clients acheteurs de leurs produits, … A travers la ville, les parents n’ont pas envoyé leurs enfants à l’école, les institutions académiques n’ont pas accueilli des étudiants, la plupart d’entreprises de services ont fonctionné timidement, les magasins des grossistes et demi grossistes sont restés fermés tout au long de la journée. Le comble : la majorité de kinois ne s’est pas déplacée de son milieu de travail et/ou de débrouille.

Si les conséquences économiques et financières de cette journée perdue sont lourdes et difficilement rattrapables, pour les acteurs politiques de l’opposition qui ont lancé l’appel à la marche pacifique, il est question de transmettre un message fort du peuple congolais au régime en place relatif à son refus du calendrier électoral publié par la CENI.

Certains de ces membres du Rassemblement de l’opposition pourtant déterminés à répondre à l’appel de la marche pacifique à Kinshasa ont été interpellés par la Police vu que cette activité a été préalablement interdite par l’autorité provinciale. Jean Marc Kabund, Martin Fayulu Madidi, Jean Bertrand Ewanga, … ont été relâchés par la suite.

En attendant des solutions politiques durables à ces revendications, les congolais continuent à enregistrer de manques à gagner dans tous les domaines de la vie nationale dont l’économie et l’éducation.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : Double peine du congolais, «journée ville-morte» et «restriction des réseaux sociaux»

RDC : Une journée ville-morte, deux messages transmis

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :