Connect with us

a la une

RDC : Matadi, les taximen dénoncent les tracasseries policières !

Published

on

Un groupe de taximen, membres de l’Association des Conducteurs taxis du Congo (ACCO) province du Kongo Central dénonce les tracasseries dont ils font l’objet de la part les éléments de la Police de Circulation Routière. La dénonciation avait été faite à travers la presse lundi 17 avril 2017 à Matadi.

Selon Poro John Makiele, Porte-parole de ce groupe des conducteurs de Matadi, outre les dix postes de contrôle, les dix autres postes de régulation et 1 dernier pour la surveillance reconnus officiellement, la PCR  en rajoute de manière informelle.

C’est ainsi que le contrôle des documents de bord s’effectue à tout bout de champ et de manière permanente. Même s’ils sont en ordre, certains conducteurs sont contraints de verser de l’argent pour se faire restituer ses documents.

D’après le Secrétaire provincial et chargé des missions de l’ACCO/Kongo Central, le dossier est déjà pris en charge par cette structure d’interface et les discussions sont encours avec les autorités compétentes.

Cliquer pour écouter : 

Roberson Matondo rassure aux taximen qu’une solution positive sera bientôt trouvée d’autant plus que le chapelet de leurs problèmes a été déjà présenté à la hiérarchie de la police. D’où, le sens de son appel à l’apaisement.

Zoom Eco

Edito

Advertisement