Connect with us

a la une

RDC : programme du Gouvernement approuvé, Ilunkamba et ses ministres investis !

Published

on

RDC : programme du Gouvernement approuvé, Ilunkamba et ses ministres investis ! 1

L’Assemblée nationale vient d’approuver, à la majorité absolue des voix, le programme du Gouvernement de Coalition FCC – CACH. Sur 379 députés nationaux votants, 375 ont voté pour, aucun n’a vote contre et quatre se sont abstenus. Par conséquent, le premier ministre et ses 65 ministres ont obtenu le quitus de l’autorité parlementaire.

Le rapporteur adjoint a procédé à la lecture de la motion d’approbation du programme du gouvernement et investir du Gouvernement conformément aux dispositions légales et réglementaires en la matière. Ce avant la signature et la remise de cet acte au chef du Gouvernement.

Cette remise solennelle est intervenue après que les débats autour de ce Programme soient clos à la suite des réponses apportées par le premier ministre, Ilunga Ilunkamba Sylvestre, aux préoccupations des élus du peuple.

Il y a lieu de préciser que le programme du Gouvernement de coalition s’articule autour de 15 piliers regroupés en quatre secteurs. Objectif : assurer le redressement national à partir de la base.

RDC : programme du Gouvernement approuvé, Ilunkamba et ses ministres investis ! 2

« La réalisation de ces piliers va nécessiter la mise en œuvre d’un certain nombre d’actions aux plans politique, sécuritaire et de la défense, économique et financier, reconstruction, et socio-culturel. Certaines de ces actions constituent des exigences immédiates, et d’autres relèvent de la nécessité de transformer structurellement notre société ainsi que notre économie », a précisé Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Si cette séance plénière a été boycotté par les élus de l’opposition, des élus de la Coalition FCC – CACH qui ont investi ce Gouvernement s’engagent à assurer un contrôle rigoureux dans sa mise en oeuvre pour l’intérêt du peuple congolais.

Le premier débat des chiffres sera engagé, sans nul doute, le mois prochain lors de l’examen du Budget 2020 afin de doter à l’Exécutif national les moyens de sa politique.

Ainsi, la matière principale de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale étant épuisée, Jeanine Mabunda l’a déclaré close.

Cette investiture du Gouvernement vient consacrer le parachevement de la mise en place des institutions politiques de l’Exécutif national issues des élections de décembre 2018.

Eric TSHIKUMA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement