Connect with us

a la une

RDC : riposte contre les épidémies, le pays risque de rater l’appui du Fonds mondial

Published

on

RDC : riposte contre les épidémies, le pays risque de rater l'appui du Fonds mondial 1

La République démocratique du Congo risque de ne plus bénéficier de l’appui financier du Fonds mondial dans la riposte contre certaines épidémies qui ravagent une bonne partie de ses populations. Ce, suite au non respect des engagements pris vis-à-vis de ce partenaire de taille.

Dans une correspondance adressée au ministre démissionnaire de la Santé, Oly Ilunga, le Fonds mondial dénonce le retard dans la transmission de rapport relatif à la gestion des fonds.

« Je suis au regret de vous rappeler que, malgré nos sollicitations répétées, aussi bien après de vos services qu’à travers le comité de suivi du cofinancement de l’instance de coordination nationale, nous n’avons reçu à ce jour aucune information fiable et exhaustive sur les dépenses publiques effectuées dans le secteur de la santé en République démocratique du Congo », écrit Nicolas Farcy, gestionnaire de portefeuille au département des pays à fort impact Afrique du Fonds mondial.

Et de rappeler : « … le décaissement d’une somme correspondant à 15% des fonds alloués à la République démocratique du Congo pour la période 2017-2019, soit environ 80 millions de dollars américains, est conditionné à la réalisation par la République démocratique du Congo de ses engagements en matière de cofinancement».

Il y a lieu de noter que selon les clauses du contrat signé entre les deux parties, l’absence d’informations fiables et officielles ou un manquement du pays à ses engagements pourrait avoir un impact négatif quant à la prochaine allocation de la RDC.

Celle-ci pourrait, non seulement être réduite du fait de la diminution globale des dotations en cas de levée de fonds inférieure aux objectifs, mais pourrait en outre être diminuée d’un montant additionnel pour manquement du pays aux engagements pris.

Olivier KAMO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement