Connect with us

a la une

RDC : Tshibala sanctionne l’indiscipline “caractérisée” de Gaston Musemena !

Published

on

Le chef du gouvernement, Bruno Tshibala a sanctionné de mise en garde l’indiscipline caractérisée de son ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Gaston Musemena. Pour manque de respect à son égard, le premier ministre promet de sanctions plus lourdes en cas de récidive. Il le lui a notifié dans une correspondance officielle du 7 mai 2018 avec ampliation au président de la République, Joseph Kabila.

Cette situation est la conséquence d’un contentieux qui oppose le ministre de l’EPSP à celui de l’Enseignement technique et professionnel. A la base, le refus de Musemena d’obtempérer aux injonctions données par le chef du gouvernement au sujet des missions assignées a chacun de ces ministères.

Dans cette lettre, Bruno Tshibala rappelle qu’en date du 02 janvier 2018, il avait arbitré le conflit de compétence qui opposait les deux ministères et avait bien spécifié les tâches qui incombaient à chacun. Justifiant cela par le souci de respecter la décision du chef de l’Etat, conforme aux lois de la République, à la lettre et à l’esprit de la réforme du système éducatif du pays.

Cependant, son regret, souligne le premier ministre, est de voir que le ministre de l’EPSP a incité les fonctionnaires de son ministère à s’opposer publiquement à la décision de Bruno Tshibala.

En outre, poursuit-il dans sa lettre, “vous avez également donné de fausses informations aux ministres, membres de la commission socioculturelle du gouvernement sur l’arbitrage du conflit précité dans le but de discréditer le chef du gouvernement “.

Autres griefs reprochés à Musemena, ses déclarations publiques à la presse où il s’opposait ouvertement à la décision du premier ministre et affirmait que les écoles techniques et professionnelles étaient sous sa gestion. Un comportement que Tshibala qualifie de violation de bonne conduite de l’agent public.

Ainsi, ” conformément aux dispositions de l’article 37 de l’ordonnance présidentielle n°17/034 du 10 juillet 2017 portant organisation et fonctionnement du gouvernement, modalités de collaboration entre le président de la république et le gouvernement, ainsi que entre membres du gouvernement, je vous inflige la sanction de mise en garde “ a précisé le chef du gouvernement.

Nadine FULA | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : Synecat dénonce la tentative de Musemena à caporaliser la gestion de la MESP !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement