Connect with us

a la une

RDC : USAID aligne 15 millions USD pour un projet en faveur des médias

Published

on

RDC : USAID aligne 15 millions USD pour un projet en faveur des médias 1

L’Internews en partenariat avec l’USAID ont lancé, ce jeudi 19 septembre 2019, un nouveau projet de développement du secteur de médias en RDC dénommé « Projet de l’USAID pour le renforcement du secteur de médias.” Il vise à promouvoir la liberté de presse et la transparence du gouvernement dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix et la prospérité conclu par les Etats- Unis et la RDC.

Pour le Directeur pays de l’Agence Internews, Karim, ce projet poursuit trois objectifs spécifiques. Il s’agit notamment du renforcement de capacités de journalistes ; renforcement de l’indépendance et le professionnalisme aux médias partenaires par de formations et monitoring aux journalistes ; renforcement de l’accès public à un contenu informatif.

Les provinces concernées par ce projet sont les trois Kasaï, Lualaba, Haut et Bas Uélé, Nord et Sud Kivu. La durée ira de 2019 à 2024.

L’USAID est fortement engagée en RDC pour la promotion de la démocratie à travers de médias libres. Ce qui justifie, d’après Paul Sabatine, directeur-pays de l’USAID, la mise en place de ce nouveau projet en faveur de médias qui, malheureusement, ne pourra pas couvrir tous les coins de provinces ciblées.

Le ministre d’Etat et ministre en charge du Médias, Jolino Makelele a rappelé l’importance de l’apport de l’USAID dans le secteur du média. Il se dit prêt à attendre les différentes propositions qui lui permettront de mettre en place une bonne politique qi servira de feuille de route pour son ministère.

RDC : USAID aligne 15 millions USD pour un projet en faveur des médias 2

Dernière intervenante à cette cérémonie de lancement, Anna Mayimouna, directrice exécutive de l’Union congolaise de femmes de médias (UCOFEM) a attiré l’attention sur la faible participation de femmes et de jeunes dans le contenu médiatique.

Selon une enquête menée par sa structure, il se dégage que l’accès des femmes et des jeunes dans les médias congolais reste très limité. En 2019, sur 52% des femmes représentant la population congolaise, seulement 22% de femmes ont accès aux médias. D’où, a – t – elle insisté, la nécessité de travailler ensemble pour améliorer cet accès et faire de nos médias, des médias qui refléteraient les réalités sociales.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement