Connect with us

a la une

RDC : 530 millions USD d’aide humanitaire collectés à la conférence de Genève !

Published

on

La conférence de Genève sur la RDC a permis à une vingtaine de contributeurs de souscrire pour un montant global de 530 millions de dollars américains. Le commissaire de l’Union européenne responsable de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, Christos Stylianides, vient de le confirmer dans un tweet officiel.

Ce montant 530 millions USD représente le 1/3 du montant total du plan d’intervention humanitaire évalué à 1,7 milliard USD nécessaire pour la riposte de la crise humanitaire en RDC.

D’après le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence, Mark Lowcock, le sous-financement est le principal obstacle à la réponse humanitaire dans le RDC. Les Nations unies continueront de collaborer avec le gouvernement congolais pour trouver des solutions à cette crise humanitaire.

Malgré le boycott de cette conférence par le gouvernement congolais, son vice-premier ministyre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu affirmé ne pas être contre la solidarité internationale mais contre la manière avec laquelle la conférence est organisée. Il attend voir la manière dont va s’articuler la gestion de ce fonds.

« Le gouvernement ne veut pas  uniquement qu’on largue des sacs de riz et des produits alimentaires en faveur de ces populations. Nous voulons qu’on prenne en considération le retour de ces gens dans leur région d’origine », a – t – il indiqué à Top Congo FM. Si c’est une simple assistance qui ne tient pas compte de la réinsertion des personnes concernées, soutient – il, le gouvernement pourrait la refuser.

A RE(LIRE) : aide humanitaire, le Canada alloue un fonds additionnel de 34,4 millions USD !

Les fonds récoltés dans le cadre de cette conférence seront envoyés directement aux ONG locales. Cependant, She Okitundu insiste sur le fait que le gouvernement congolais se réserve le droit de restreindre l’action des organisations qui travailleront avec « des pays (qui ont pris des mesures de sanctions contre certaines personnalités congolaises) qui ne peuvent pas se permettre de venir manifester leur solidarité avec le pays qu’ils sanctionnent ». 

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :