Connect with us

a la une

RDC : assises sur l’électricité, cinq axes stratégiques retenus pour ajuster la politique nationale !

Published

on

Les assises sur le secteur de l’électricité en RDC ont été clôturées par le premier ministre, Bruno Tshibala vendredi 25 mai 2018 à Kinshasa. Elles ont porté sur la situation du secteur de l’énergie électrique, les enjeux et les défis à relever, les opportunités et les perspectives de développement de manière à baliser la politique énergétique pour la prochaine décennie. Zoom Eco revient sur les grandes lignes du rapport final des travaux présenté par le secrétariat technique.

Au regard de trois objectifs qui ont été assignés à ces travaux et des orientations précises du gouvernement données en ce sens, les participants eu des débats riches et à la hauteur de l’événement qui ont abouti à des conclusions suivantes :

1. Cinq axes stratégiques suivants ont été retenus pour l’ajustement de la politique nationale de développement du secteur de l’électricité :

A. La finalisation de la réforme du cadre juridique et institutionnel.

B. Le développement des infrastructures de production, de transport et de distribution de l’électricité

C. La mobilisation des ressources humaines et financières

D. L’implication accrue du secteur privé

E. La formation et le renforcement des capacités.

Pour ce qui concerne la finalisation de la réforme de Snel SA, les principaux axes retenus sont :

A. La finalisation de la transformation de l’entreprise en société commerciale ;

B. l’impact de la réforme et du secteur de l’électricité ;

C. Le redressement proprement dit de la société ;

D. La restructuration.

Parmi les livrables, deux feuilles de route sont proposés au gouvernement :

– l’une, pour la dynamisation du secteur de l’électricité ;

– et l’autre, pour la finalisation de la transformation de la SNEL en société commerciale.

Chacune de ces feuilles de route retrace les principales actions à mener, l’entité responsable, les parties concernées, et les échéances de l’accomplissement des dites actions.

2. Enfin, une série de recommandations a été formulée selon les assignations faites aux assises.

Le secrétariat technique a indiqué que le rapport détaillé des travaux de ces assises sera transmis au gouvernement par le canal du ministre de l’Énergie et ressources hydrauliques, Jean – Marie Ingele Ifoto.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : les assises sur l’électricité tablent sur deux objectifs !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement