Connect with us

a la une

RDC : Kibali renouvelle l’outil informatique de l’Université de Uele 

Published

on

L’entreprise minière Kibali a financé, sur demande de l’Université de l’Uele, le projet de renouvellement de tout l’équipement informatique de son cybercafé. Le coût global de cet investissement est évalué à 80 000 USD. Dans une interview accordé à Zoom Eco, Cyril Mutombo, directeur général de la société minière Kibali parle de ce projet.

Dans le cadre de ses responsabilités sociétales, Kibali finance chaque année des projets concernant cinq secteurs de la vie de communautés locales d’Isiro. Il s’agit de l’éducation, l’agribusiness, la santé, les infrastructures et

Ainsi, pour se conformer à la réglementation en vigueur qui exige que les universités aient le cours d’informatique, les autorités de l’Université de l’Uele ont sollicité le soutien de Kibali pour renouveler leur équipement informatique qui avait vieilli. Sensible à cette demande qui concernait trois milles jeunes, cette entreprise minière a jugé recevable ce projet.

A quoi a servi ce financement plus concrètement ?
Ces 80 000 USD ont servi à acquérir 70 ordinateurs, une dizaine d’imprimantes, des photocopieuses, six scanners et aussi la connexion internet pour permettre aux étudiants d’effectuer de recherches sur la toile.

“Nous vivons aujourd’hui à l’heure des NTIC et la province de l’Uele est très enclavée. Alors que grâce à l’Internet, on peut aller au-delà de toutes les limites. Voilà pourquoi nous avons porté un intérêt à ce projet“, a indiqué Cyril Mutombo.

Aussi, a-t-il souligné, l’Université de l’Uele a grandi. Dix ans passées, elle comptait 300 étudiants alors qu’aujourd’hui elle en compte plus de 1 000. Le corps enseignant a également vu son nombre tripler. Il est passé d’une centaine à plus de trois cents.

A la question de savoir quel message transmet Kibali par ce geste qui rentre dans le cadre de sa responsabilité sociétale, Cyril Mutombo lance un seul message :

“Kibali est leur partenaire, iOS ont une histoire qui date de bientôt 10 ans. Nous allons continuer à travailler avec eux, nous investissons autour de la mine et ils peuvent toujours compter sur nous”.

Et à Cyril Mutombo de préciser qu’après ce projet, d’autres seront les bienvenus.

Chaque année les communautés locales soumettent à Kibali plusieurs projets de différentes catégories, à savoir : éducation, santé, infrastructures, environnement, agribusiness, accès à l’eau potable, développement économique. C’est à l’entreprise de filtrer et n’en retenir que plus ou moins cinq dans l’un ou l’autre secteur. Et cela depuis 10 ans de leur implantation.

Parmi ses réalisations, elle a déjà construit 30 écoles et facilité l’éducation à 70 000 élèves. Elle a également travaillé pour l’accès à l’eau potable et la construction de routes, pour ne citer que celles-là.

Nadine FULA | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :