Connect with us

a la une

RDC : Le Plan Stratégique National de Lutte Antimines validé par le CCLAM !

Published

on

Le Plan Stratégique National de Lutte Antimines en RD Congo a été validé le 10 Novembre 2017 à Kinshasa. C’était au terme d’un Atelier organisé par le Centre Congolais de Lutte Antimines (CCLAM) en collaboration avec le Service des Nations Unies de Lutte Antimines (UNMAS). Le Japon soutient ce programme par un financement de 450 000 USD pour la période d’Avril 2017 à Mars 2018.

Les activités prévues dans ce Plan Stratégique National, conçu en Aout 2017 lors d’un Atelier,  visent la consolidation de la paix et de la stabilité en RD Congo à travers la réduction des menaces posées par les engins explosifs, les armes légères et de petit calibre.

En effet, depuis 2014, l’UNMAS et ses partenaires, dont le Japon, ont libéré 587 162,25 mètres carrés de terrain et détruit 66 mines antipersonnel et 3 anti-véhicules, 63 703 restes explosifs de guerre (REG) et 882 674 munitions d’armes légères (SAA).

Plus de 227 000 personnes vivant dans des zones contaminées et touchées par le conflit ont également bénéficié d’une éducation directe aux risques et plus de 32 millions de personnes ont été sensibilisées par des messages radio et des campagnes SMS dans les langues locales sur les risques de menace des mines et d’engins explosifs.

L’Ambassadeur du Japon en RDC, Monsieur Hiroshi KARUBE a, dans  son mot de circonstance, salué les efforts fournis par le Gouvernement congolais pour remplir ses obligations vis-à-vis de la Convention d’Ottawa et rendre le pays libre de mines antipersonnel d’ici 2021.

C’est à ce titre qu’il a encouragé tous les pays partenaires de la RDC à continuer à soutenir les efforts du Gouvernement. Il a également invité d’autres pays à apporter leur contribution à cette noble mission.

 « Le Japon a soutenu les efforts de plusieurs pays dans l’aboutissement et la réalisation de l’objectif de rendre ces pays libres de mines antipersonnel et d’autres engins explosifs et ce, dès la signature de la Convention d’Ottawa, il y a 20 ans », a rappelé M. Hiroshi Karube.

Par ailleurs, il a souhaité plein succès à la RD Congo dans la réalisation de son objectif de Lutte Antimines avec l’appui du Japon et de ses partenaires.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement