Connect with us

a la une

RDC : une maternité de Ndjili dotée d’un nouveau bâtiment par le Japon !

Published

on

L’extension de la maternité du Centre Hospitalier Mokili-Mwinda située dans la commune de N’Djili à Kinshasa est désormais opérationnelle. Elle a été inaugurée ce vendredi 2 mars 2018. Sa construction et son équipement a coûté près de 82 000 USD, montant financé par le Japon dans le cadre du Don aux micro-projets locaux contribuant à l’amélioration de la santé maternelle en RDC.

Monsieur Yukuo Murata, chargé d’affaires de l’Ambassade du Japon en RDC a salué la mise en service de cette maternité d’autant plus qu’elle soulagera la souffrance des femmes enceintes de ce coin de la ville de Kinshasa. Ces dernières qui, jusqu’à présent, étaient obligées de parcourir de longues distances à pieds, du fait de manque d’hôpitaux et des routes adéquates, pour bénéficier des soins appropriés.

D’après les prévisions, le nombre  d’accouchements mensuels attendus dans cette maternité pourra passer de 30 à 50.

Pour le Japon, a souligné le chargé d’affaires japonais, la fourniture des meilleurs services de santé et l’assurance d’un accès plus facile des populations défavorisées aux services de santé de base contribuent fortement à assurer la «sécurité humaine » et à promouvoir le « développement humain ».

Pour rappel, le contrat de financement de ce projet a été conclu le 7 mars 2017 entre l’Association de Développement Communautaire Mokili-Mwinda (ADECOM-MM) et l’Ambassade du Japon.

L’accès aux services sociaux de base fait partie des axes prioritaires de la coopération entre la RDC et le Japon.

D’où, la nécessité pour le personnel médical du Centre Hospitalier Mokili-Mwinda d’assurer la bonne gestion du bâtiment construit et des équipements fournis au profit des habitants de la commune de N’djili.

Zoom Eco

Copyright © 2012-2018 ZoomEco. Designed by Overlook