Connect with us

a la une

Bienvenu Liyota : «Nous œuvrons pour rendre nos PME compétitives»

Published

on

Bienvenu Liyota : «Nous œuvrons pour rendre nos PME compétitives»

Le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, Bienvenu Liyota a réaffirmé la détermination du Gouvernement congolais d’œuvrer pour rendre les PME plus compétitives grâce à une expertise locale outillée et compétente. Il l’a dit lors de son intervention au Breakfast Connexion ce samedi 28 Octobre 2017 à l’Hôtel Memling de Kinshasa.

Pour Bienvenu Liyota, il est question de traduire en acte la volonté du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, celle « de faire du congolais le premier investisseur dans son pays, et de la demande intérieure, le moteur de l’économie congolaise ».

En effet, dans le cadre de la recherche des solutions appropriées aux difficultés d’expertise locale liée à la compétitivité auxquelles sont butées les PME, le Ministère des PME affirme ne ménager aucun  effort.

« Le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises a, depuis quelques mois, pris l’option d’implanter, par l’entremise de l’Office de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises Congolaises (OPEC), avec le concours de quelques partenaires extérieurs, des incubateurs d’entreprises pour permettre aux promoteurs des Petites et Moyennes Entreprises d’accéder aux équipements collectifs de qualité et d’acquérir le savoir-faire et l’expertise qui leur font grandement défaut », a indiqué Bienvenu Liyota.

Aussi, a – t – il révélé, qu’en partenariat avec la Banque Banque Mondiale, son Ministère est en voie de mettre en place un programme d’appui au développement des PME. Et ce, dans une approche innovante et adaptée au contexte congolais consistant à créer un maillage des PME autour de grandes entreprises existantes.

Et d’ajouter : « Cette approche rejoint le vœu du législateur de la Loi sur la sous-traitance en ce qu’il fait obligation à toute entreprise principale installée sur le territoire national de, non seulement, publier annuellement le chiffre d’affaires réalisé avec les sous – traitants ainsi que la liste de ces derniers, mais aussi de mettre en œuvre, en son sein, une politique de formation devant permettre aux congolais d’acquérir la technicité et la qualification nécessaires à l’accomplissement de certaines activités ».

Si l’ouverture de l’accès à des marchés naturellement fermés aux sous-traitants congolais est une avancée significative mais pas suffisante, Bienvenu Liyota estime que la mise en œuvre de la politique du Gouvernement, dans un élan de collaboration avec le secteur privé et les partenaires, conduira le pays à relever le défi du développement de l’entreprenariat local, gage de la prospérité de l’économie congolaise.

A RE(LIRE) : Eric Monga invite les Sous-traitants à renforcer leurs compétences !

Par rappel, le Ministère des PME est en pleine campagne de vulgarisation de la Loi sur la sous-traitance dans le secteur privé et de la certification des PME congolaises.

L’opération de certification qui sera bientôt lancée vise notamment, la constitution d’une banque de données des PME, la production des statistiques fiables, l’accès à des avantages d’encadrement, de capacitation et de visibilité sur le portail du Ministère ainsi que la facilitation aux pouvoirs publics et bailleurs des fonds de mieux orienter leurs appuis aux PME congolaises.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :