Connect with us

a la une

Dr. Sanmi Akinmulero : “En fevrier 2018, nous conduirons des businessmen en RDC”

Published

on

Le Président de la Chambre de Commerce Africain Dallas Fort-Worth, Dr. Sanmi a annoncé l’arrivée à Kinshasa en février 2018 d’une importante mission d’opérateurs économiques américains et africains. D’après lui, cette mission vise la prospection en vue de la concrétisation des opportunités dans divers secteurs pour le développement de la RDC.

“Cette année 2017, nous sommes concentrés sur la RD Congo. Des nouveaux investisseurs devront faire des affaires avec des congolais. C’est la seule manière pour nous africains de construire notre continent : brique par brique”, a révélé Dr. Sanmi Akinmulero devant les participants au Forum Économique Africain Dallas Fort-Worth.

La liste de membres de cette délégation sera publiée bien avant pour permettre à la partie congolaise de préparer des correspondants du secteur public et privé en vue d’en arriver à la signature des accords sur des partenariats, protocoles d’accord et MOU. Si la chambre de commerce a déjà recensé des intérêts de certains investisseurs, la future mission ne sera que la concrétisation de cette volonté pour eux d’investir en RDC.

En attendant, les panélistes et les participants aux travaux de ce Forum en cours auront au fur et à mesure, a éclairer la lanterne des potentiels investisseurs sur non seulement les opportunités d’investissements mais aussi l’accès aux détails nécessaires des projets disponibles.

AFRIQUE-USA : Le Business au centre du Forum Économique Africain à Dallas !

D’après le CEO de Johnson Group International, M. John Johnson, cette société s’investit en Afrique depuis des années 80 pour amener des partenaires capables de développer des pays spécialement dans l’Agriculture en dépit des difficultés qui s’imposent en Afrique.

“Grâce à l’expertise de notre équipe jeune et dynamique, nous proposons des solutions africaines aux problèmes africains. Nous tenons compte des 3 aspects dans nos relations d’affaires sue lesquels nous travaillons : la communauté locale, le Gouvernement et les fonds. Nous travaillons avec des pays lever des obstacles qui minent le développement. Partout où nous sommes passés en Afrique, nos solutions ont porté des fruits”, a indiqué John Johnson.

Pour les investisseurs l’amélioration du climat des affaires demeure un facteur déterminant dans leur prise décision et un défi à relever par les pays africains.

“Amener les investisseurs à Kinshasa est une chose mais il faudrait que l’environnement des affaires propice à la conclusion des affaires qui font l’objet de la mission”, a insisté le Président de la Chambre de Commerce Africain Dallas Fort-Worth.

Pour rappel, le Forum Économique Africain est l’un des objectifs de la CCA-DFW de stimuler l’économie par la promotion du commerce et opportunités d’investissement entre l’Afrique et les États-Unis.

Zoom Eco

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :