Connect with us

a la une

Indaba Mining : Breakfast sur le secteur minier congolais programmé ce matin !

Published

on

La journée du mercredi 7 Février 2018 commence à Indaba Mining par le Breakfast consacré aux opportunités d’investissements dans le secteur minier en RDC. Cette activité des grands enjeux sera présidée par le Ministre des Mines, Martin Kabwelulu. En 90 minutes, il est prévu 12 interventions d’une moyenne de 7 minutes chacune. Mais la réaction officielle de l’Etat congolais aux préoccupations des miniers sur le Code Minier est très attendue.

Le plus grand producteur du Cobalt au monde est en instance de promulguer un Code Minier Révisé pour optimiser les profits de son sous-sol en faveur de son peuple. Une révision contestée par les opérateurs miniers tant qu’ils voient, en plus de l’augmentation de la redevance minière, le déboulonnage de la clause de stabilité de 10 ans.

Certains investisseurs miniers, partenaires de la RDC, n’attendent que la promulgation de ce Code pour solliciter un arbitrage international pour violation unilatérale de leurs droits. D’autres, espèrent encore voir les discussions être relancées pour arrondir les angles. Mais, entre les deux postures toutes attentistes, la réaction officielle du Gouvernement, à qui les miniers ont orienté leurs plaintes, est très attendue ce matin dans la salle Westin Arabela du Cape Town International Convention Center (CTICC).

D’après le programme de cette activité, le Ministre des Mines ne sera pas le seul à prendre la parole. Quatre sociétés minières, respectivement Randgold, Gécamines, Kamoa Mines et Tenke Fungurume Mining, auront chacune 7 minutes.

Il y a aussi les cabinets internationaux juridique, d’Audit et Financier. Sans oublier la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), le Cadastre Minier (CAMI), l’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances (ARCA).

La Rawbank est la seule institution bancaire programmée à cette rencontre internationale dédiée à la RDC.

Eric Tshikuma | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :