Connect with us

a la une

Matadi : Péage au pont Maréchal, des Taximen veulent la baisse de 1 500 CDF

Published

on

Matadi : Péage au pont Maréchal, des Taximen veulent la baisse de 1 500 CDF

Des taximen de la Rive Gauche de Matadi communément appelés « BILANGA BILANGA » sollicitent des autorités de l’Organisation pour l’Equipement de Banana à Kinshasa (OEBK) la révision à la baisse de frais de péage pour le passage de leurs véhicules sur Pont Maréchal. Cette demande vient d’être formulée par l’un de leurs représentants, ce vendredi 8 Septembre 2017, à travers un entretien avec Zoom Eco.

Pour cette catégorie de conducteurs, 3 500 francs congolais exigés pour le passage de leurs véhicules au Pont Maréchal sont exorbitants. Ils engloutissent le gros de leurs recettes et ne leur permettent pas de faire face à toutes leurs charges d’exploitation.

Bien que leurs véhicules soient vieux, ces transporteurs affirment aider les femmes maraîchères et quelques paysans à évacuer les produits agricoles de leurs champs jusqu’au centre de négoce à des faibles prix de transport. Ce qui, logiquement, leur génère des faibles marges bénéficiaires.

Ils plaident pour la baisse du prix de péage de 3 500 à 2 000 francs congolais par véhicule afin de leur permettre de continuer à faciliter le transport à ces maraîchères qui alimentent la ville de Matadi et ses environs en produits vivriers.

Toutefois, ils promettent d’observer un arrêt d’activités au cas où le Comité de Gestion de l’OEBK n’apportait pas une solution positive à leur demande.

Pour l’instant aucune réaction du côté de cette structure étatique chargée de péage sur le Pont Maréchal.

Derrick Lelo | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :