Connect with us

a la une

RDC : Forum Expo Café-Cacao, la FEC attend sept résultats concrets !

Published

on

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) attend sept résultats concrets du Forum Expo Café-Cacao dont les activités ont débuté ce lundi 18 juin 2018 pour 72 heures. D’après Albert Yuma, l’ambition du patronat est de réfléchir concrètement sur la stratégie visant à développer ces filières agricoles disposant d’atouts suffisants pour rendre plus inclusive et plus durable la croissance économique de la RDC.

La FEC attend de ce Forum les résultats concrets suivants qui se déclineront en actions :

  • Le répertoire de tous les partenaires, acheteurs, producteurs et exportateurs de café et de cacao en RDC constitué ;
  • La café et le cacao congolais sont exposés et me besoin de les consommer est suscité dans le chef des visiteurs et de la population ;
  • Les allégements fiscaux en faveur des producteurs, exportateurs et des transformateurs sont pris en compte ;
  • Le plaidoyer sur le traitement égal du café à l’instar des autres produits agricoles d’exportation, d’une part, et sur la dotation des moyens adéquats permettant à l’ONC de remplir ses missions d’autre part, est fait ;
  • La stratégie du gouvernement pour la relance des filières café et cacao est validée et des mesures de leur sauvegarde ainsi que de leur développement sont adoptées ;
  • Les solutions aux différentes préoccupations des producteurs, transformateurs et exportateurs sont proposés et adoptées ;
  • Les facilités d’accès aux appuis technique et financier en faveur des producteurs de café et cacao sont identifiées.

En effet, le tissu économique de la RDC est dominé par le secteur agricole. Et ce secteur est constitué des petites exploitations de type familial emploie plus de 70% de la population active.

Dès lors, ce sont ces PME qu’il convient de soutenir en mettant en place des mécanismes pour faciliter la production, la conservation et la transformation des produits agricoles.  La relance de ce secteur est ainsi d’une impérieuse nécessité pour la diversification de l’économie.

« Je suis convaincu que le développement économique de notre pays devra passer en priorité par l’investissement agricole puis industriel afin de fournir de manière durable à nos populations, emplois, pouvoir d’achat et dignité. […] Je formule le vœu que ce Forum rencontre toutes les attentes et contribue à créer les conditions susceptibles de favoriser l’émergence économique de notre pays », a déclaré le président de la Fédération des entreprises du Congo.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : l’exportation du café-cacao plombée par la fraude (chiffres)

RDC : le Forum Expo Café-Cacao démarre à Kinshasa !

RDC : les enjeux du Forum expo Café-Cacao 2018

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :