RDC : Kasumbalesa, la FEC refacture les frais de chômage de camions à la DGDA ! | Zoom Eco
Connect with us

a la une

RDC : Kasumbalesa, la FEC refacture les frais de chômage de camions à la DGDA !

Published

on

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) a décidé de refacturer les frais de chômage de camions de ses membres à la Direction générale des douanes et accises (DGDA). Cette refacturation a pour cause : le déficit de connexion Interne sur la plate-forme SYDONIA et SEGUCE au poste frontalier de Kasumbalesa dans la province du Haut-Katanga.

Dans un courrier officiel adressé aux membres de la FEC, le président provincial du patronat congolais affirme que son Comité a été saisi des plaintes relatives aux coupures intempestives et répétitives du signal internet dans le système handicapant ainsi les opérations de dédouanement à ce poste frontalier.

«Lors de sa réunion du 15 Février dernier, il a été décidé que les membres qui subissent ce genre de préjudice refacturent la DGDA, à raison de 500 USD/camion par jour ; montant que le transporteur réclame à l’opérateur économique, en cas de retard de chômage de son camion dans la conduite en douane», a instruit Éric Monga aux membres de la FEC.

Pour rappel, depuis plusieurs décennies, des opérateurs économiques usagers de la douane paient une redevance ad valorem du CIF pour stabiliser les infrastructures, et tout récemment les frais liés à l’optimisation du trafic via SEGUCE.

A RE(LIRE) : Construction d’un « port sec moderne » à Kasumbalesa dès Mars 2018 !

Cependant, déplore la FEC, aucune amélioration n’est perceptible jusqu’alors. Quant à la procédure de facturation, tout membre se retrouvant dans ce cas est tenu d’adresser une.lettre en temps réel à la DGDA Kasumbalesa (Whisky) en indiquant clairement l’heure à laquelle le problème du signal Internet a été constaté. Et ce, contre accusé de réception de la DGDA.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :