Connect with us

a la une

RDC : L’ANAPI tend la main aux investisseurs belges !

Published

on

L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) vient de réchauffer sa collaboration avec la Chambre de Commerce Belgo-congolaise Luxembourgeoise (CCBCL). Objectif : attirer des opérateurs économiques  belges à entreprendre des affaires en RDC. Au cours d’un déjeuner – conférence organisé jeudi 16 Novembre 2017 au Cercle Elaeïs de Kinshasa, le Directeur Général Anthony Nkinzo a sensibilisé les patrons d’Entreprise belges sous le thème : “ANAPI, facilitateur du monde des affaires au près des autorités de la RDC “.

Pour l’ANAPI, la démarche consiste, pour la Chambre de Commerce Belgo-Congolaise Luxembourgeoise, à compter sur elle pour la création de richesses par la promotion des investissements dans divers domaines et grâce à une main d’œuvre congolaise efficace et dynamique.

A cet effet, Anthony Nkinzo a rassuré que l’ANAPI est toujours prête et présente pour faciliter les démarches dans la création d’entreprise en RDC auprès du Guichet Unique de Création d’Entreprise (GUCE) moyennant 120 USD et cela, dans un délai de 3 jours.

A RE(LIRE) : Pour l’ANAPI, Doing Business 2018 couronne les efforts du pays !

Déroulant le schéma de cet accompagnement de l’ANAPI, le Directeur Général de cette institution a insisté que cela qui passe par 3 étapes nécessaires : avant, pendant et après l’investissement.

A titre d’exemple. Pendant l’investissement, l’ANAPI facilite les investisseurs d’obtenir des terrains et des locaux pour leurs affaires, procède au Raccordement à l’électricité à la moyenne tension, … pour toute entreprise créée et dont le dossier est passé par l’ANAPI. Dans cette même étape, l’ANAPI fait tout pour obtenir des avantages fiscaux et douaniers revenant de droit aux investisseurs et accompagne, en même temps, ses entreprises à l’intérieur de pays comme à Kinshasa pour leur développement et la construction de l’économie de la RDC. Tous ces services de l’ANAPI sont fournis à titre gratuit”, a indiqué Anthony Nkinzo.

D’où, l’exhortation aux patrons d’entreprise et membres de la Chambre de Commerce Belgo-Congolaise Luxembourgeoise d’investir notamment dans les Petites et Moyennes Entreprises. Et de profiter des avantages reservés à tout investisseur désireux d’entreprendre ses activités en RDC.

Anthony Nkinzo : « Au-delà de Doing Business, nos reformes visent à améliorer le climat des affaires »

Peu avant, le Président de la CCBCL, Philippe Falasse a salué le partenariat entre l’ANAPI et la Fédération des Entreprises du Congo (FEC). Cependant, il a noté que la Chambre de Commerce Belgo-Congolaise Luxembourgeoise doit s’appuyer sur l’ANAPI dans un partenariat fiable, vecteur de la stabilité économique et gage de la paix sociale.

L’Ambassadeur belge résidant en RDC, Bertrand De Crombrugghe et le Président du Conseil d’Administration de l’ANAPI, Hugues NTOTO et plusieurs personnalités ont pris part à cette rencontre.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :