Connect with us

a la une

RDC : Politique économique, la réorientation devrait porter sur 4 domaines

Published

on

L’accentuation de la diversification économique, la réduction des inégalités, la consolidation de l’architecture financière et l’élimination des carences institutionnelles. Ce sont les quatre domaines concrets sur lesquels devrait porter la réorientation de la politique économique des pays du monde notamment ceux de l’Afrique centrale dont fait partie la RDC. C’est ce qui ressort du Rapport sur les perspectives de l’économie mondiale 2018 publié par les Nations Unies.

En effet, selon le Département Economique et Affaires Sociales des Nations Unies, les décideurs, y compris congolais, devraient tirer parti du contexte macroéconomique actuel pour se concentrer sur quatre domaines concrets.

Premièrement, la nécessité, reconnue et réclamée de longue date, de la diversification économique dans un pays qui reste largement tributaire de quelques produits miniers. Les lourdes conséquences économiques des récents réalignements des prix de ces produits attestent l’importance de cet objectif.

Deuxièmement, l’urgence d’enrayer et de corriger la montée des inégalités afin de garantir une croissance équilibrée et durable à terme. Dans cette optique, soutient le Rapport, il faudra associer des politiques à court terme visant à relever le niveau de vie des plus démunis et des politiques à plus long terme de promotion de l’égalité des chances, notamment grâce à l’investissement dans le développement du jeune enfant, l’élargissement de l’accès aux soins de santé et à l’éducation ainsi que l’investissement dans le réseau routier rural et l’électrification.

Le troisième domaine où une action est primordiale est la mise en conformité de l’architecture financière internationale avec le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et le Programme d’action d’Addis-Abeba. À cette fin, il sera nécessaire d’élaborer un nouveau cadre de financement du développement durable et de passer progressivement des préoccupations actuelles, motivées par le profit à court terme, à des préoccupations centrées sur la création de valeur à long terme de manière responsable sur le plan social et environnemental.

« Les politiques macroprudentielles, si elles sont bien coordonnées avec les politiques monétaires, budgétaires et de change, peuvent contribuer à la réalisation de ces objectifs en favorisant la stabilité financière et en limitant l’accumulation des risques financiers », indique les Perspectives économiques mondiales 2018.

Quatrièmement, c’est la faiblesse de la gouvernance et l’instabilité politique qui demeurent des obstacles fondamentaux à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Pour autant, le renforcement de la croissance économique mondiale n’est pas, à lui seul, d’un grand secours pour les populations touchées par des situations de conflit, dans lesquelles il est difficile d’accomplir de réels progrès vers le développement durable.

« Les priorités de l’action publique doivent être, entre autres, d’intensifier les activités d’appui à la prévention et à la résolution des conflits et de corriger les carences institutionnelles à l’origine de bon nombre des difficultés rencontrées », recommande l’ONU.

Cliquer ici pour télécharger le Rapport 

A tout prendre, cette réorientation et l’optimisation des synergies positives entre les objectifs de développement sont à même de stimuler l’investissement, la création d’emplois et la croissance économique durable à moyen terme. Les investissements actuels dans des domaines comme l’éducation, l’élargissement de l’accès aux soins de santé, l’accroissement de la résilience face aux changements climatiques, l’amélioration de la qualité des institutions et le renforcement de l’inclusion financière et numérique encourageront la croissance économique et la création d’emplois à court terme.

Ils permettront en outre de progresser plus rapidement vers la réalisation des objectifs sociaux et environnementaux et favoriseront l’instauration d’une croissance durable à plus long terme.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement