Connect with us

a la une

Simon Tumawaku : «Ce n’est pas en augmentant la fiscalité minière que vous aurez plus de recettes»

Published

on

Simon Tumawaku : «Ce n’est pas en augmentant la fiscalité minière que vous aurez plus de recettes»

C’est le point de vue de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) au sujet de la fiscalité imposée aux miniers de la RDC dans le cadre du Code Minier Révisé qui se trouve actuellement au Parlement. Le rappelant cette position devant la presse ce jeudi 22 Juin à Lubumbashi, le Président de la Chambre des Mines de la FEC a rassuré la poursuite de ce plaidoyer auprès des parlementaires.

La fiscalité minière est parmi les points qui divisent les opérateurs miniers et le Gouvernement.

« Nous militons pour allègement de la fiscalité. […] Il faut diminuer cette fiscalité pour que les gens payent facilement dans la perspective de l’élargissement de l’assiette fiscale », a-t-il indiqué évoquant les propos du Chef de l’Etat devant le Congrès déplorant la lourdeur de la fiscalité congolaise.

Cliquer ici pour écouter Simon Tumawaku : 

Si 80% de couacs que les opérateurs miniers rencontrent ont été élagués du Code Minier Révisé, il en reste encore quelques uns tels que la fonction du Ministre Provincial des Mines qui, dans certains cas, pose des actes sans aucune base légale.

Et d’ajouter : « la révision s’imposait parce que le Code Minier devrait s’aligner à la Constitution ».

A en croire Simon Tumawaku, la FEC entend sensibiliser les parlementaires afin de tenir compte de ses propositions enrichissantes visant notamment à faire générer plus de recettes de l’Etat sans asphyxier les opérateurs miniers.

Le Président de la Chambre des Mines de la FEC répondait des questions des journalistes lors de la conférence de presse d’annonce de l’ouverture de DRC Mining Week 2017 à Lubumbashi.

Pour rappel, l’application « immédiate » des nouveaux Taux de la redevance des produits marchands mis en vente sur le marché international proposés dans le projet de révision du Code Minier procureraient au Trésor public une recette complémentaire estimée entre 800 millions USD et 1 milliard USD sur le période 2017 – 2020.

Selon le Ministère des Mines, ces estimations sont faites de manière réaliste.

Envoyé spécial Zoom Eco, Eric Tshikuma

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement