Connect with us

a la une

Deogracias Mutombo : «Il n’y a pas de liens entre BGFI et Congo Futur»

Published

on

Deogracias Mutombo : «Il n’y a pas de liens entre BGFI et Congo Futur»

[DECRYPTAGE] – D’après le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Deogracias Mutombo, toutes les vérifications faites ont démontré qu’il n’y a ni de liens directs ni indirects entre la BGFIBank et Congo Futur. Il a rétabli cette vérité face à des allégations douteuses d’un Think Tank américain, dans une intervention, devant l’Atlantic Council à Washington aux Etats – Unis d’Amérique où il était ce jeudi 19 Octobre 2017. Ci – dessous, la retranscription d’un extrait de cette intervention à partir de 01h03′ de la vidéo :

« La BGFI rejette ces accusations. Elle déclare qu’à l’ouverture de ces comptes, toutes les procédures de vérifications d’usages à l’entrée en relation d’affaire avec elle (BGFI) avaient été effectuées pour bien connaitre le client. Et cette procédure de vérification est caractérisée par les exigences de conformité internationale dont les outils décisifs que toutes les banques utilisent chez nous notamment la liste OFAC, la base de données de l’Interpol des personnes frappées des sanctions nationales et internationales, la base de données partagées de l’UE sur les mêmes personnes sanctionnées, la base de données de la centrale des risques de la Banque Centrale du Congo (BCC), la base de données de la Cellule Nationale de Renseignement Financière (CENAREF) et également les outils de contrôle exigés par les correspondants bancaires européens et américains.

Donc, ces vérifications n’ont pas eu à démontrer des liens ni directs ni indirects avec Congo Futur. Aucun des correspondants n’avait eu à bloquer les transactions initiées par ces trois sociétés. Mais, il y a eu du temps mis pour répondre aux demandes des correspondants sur les justificatifs liés à ces opérations.

Cependant, OFAC a eu à bloquer les fonds liés à une transaction initiée par l’un des clients qui s’appelle Kin Trading. Et à la suite de ce blocage, la BGFI avait décidé de mettre un terme à la relation avec ce client. La BGFI a dressé une demande à OFAC pour connaitre la raison du blocage. Mais c’est une demande qui est restée sans réponse jusqu’aujourd’hui.

Pour les autres clients, à part Kin Trading dont les relations ont été rompues, jusqu’à ce jour, des vérifications menées, n’indiquent pas des liens, ni directs ni indirects, de ces sociétés avec Congo Futur. Dans tous les cas, moi j’attendrai le rapport des enquêtes que nous venons de diligenter à Kinshasa », a réagit Deogracias Mutombo.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : La Banque Centrale doute des allégations contre la  BGFIBank !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement