Connect with us

a la une

Kongo Central : Lutte contre le coulage des recettes, la Mairie de Matadi sollicite l’appui de la société civile

Published

on

Kongo Central : Lutte contre le coulage des recettes, la Mairie de Matadi sollicite l’appui de la société civile

La Mairie de Matadi s’emploie à boucher tous les trous par lesquels s’effectue le coulage des recettes et à rationnaliser les dépenses de cette ville portuaire pour une bonne gestion de ses finances. Pour ce, Monsieur le Maire Pathy Nzuzi a sollicité, jeudi 10 Août 2017, la collaboration étroite de la Société Civile. C’était à l’occasion de la cérémonie d’ouverture officielle du Forum d’échange entre acteurs étatiques urbains et non étatiques organisé par la Commission Diocésaine Justice et Paix avec l’appui financier de Christian Aid.

« Nous avons reçu des instructions fermes de la hiérarchie pour une gestion saine. Nous ne voulons pas qu’il ait, dans la ville de Matadi, des fuites d’argent, de recettes de l’Etat. Tous les frais administratifs et recettes des taxes sont à payer aux guichets des Banques. Dites à la population de Matadi qu’à la Mairie, on ne paye pas les frais de l’Etat en dehors des guichets de la banque installés. Ca nous aidera à atteindre les objectifs. Nous sollicitons votre collaboration, je dirai, à 200% », a déclaré Pathy Nzuzi.

Selon l’historique des recettes de la Mairie de Matadi renseigne la collecte de 95 millions de francs congolais en 2014, 140 millions de francs congolais en 2015, 210 millions de francs congolais en 2016 et 265 millions de francs congolais au 1er semestre de 2017. Mais le constat déplorable est que les assignations n’ont pas été atteintes. Toutefois, les efforts déployés jusque-là par les services urbains dans un élan de maximisation ont été salués à juste titre.

S’il existe une nomenclature des taxes pour lesquelles la Mairie est autorisée à percevoir, il y a également la Loi sur la Décentralisation qui prévoit d’autres taxes qui, jusque-là, la Mairie de Matadi ignorait. Pathy Nzuzi a pour mission notamment de maximiser la collecte de ces taxes. Il l’a dit aux membres de la Société Civile locale :

« Nous allons faire en sorte que cela se fasse en respect de la Loi pour que nous puissions atteindre les objectifs. Nous voulons aussi que la ville soit compétitive. Nulle n’ignore aujourd’hui, elle manque beaucoup de choses. Si nous suivons cette procédure de la recette et de la dépense établie, je pense que nous irons loin. Pour ma part, je m’efforce pour que les caisses de la Mairie puissent avoir les moyens de sa politique. Si nous n’arrivons pas à atteindre certains objectifs pour le bien de nous-mêmes, les partenaires ne nous respecterons pas.»

Cette activité s’est inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de la promotion des stratégies pour une intervention efficace des organisations de la société civile en faveur du peuple Congolais.

« Tout le monde devrait apporter sa pierre pour la construction de cette ville. Je veux de votre collaboration pour la bonne gestion de cette ville. Ma porte restera grandement ouverte », a insisté le Maire de la Ville de Matadi.

Derrick Lelo | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :