Connect with us

a la une

RDC : à 602 milliards CDF collectés, la DGI réalise un taux de 158% en avril 2018 !

Published

on

La Direction générale des impôts vient d’atteindre le cap de 602 milliards de francs congolais en avril 2018 comme résultats provisoires, contre les assignations de 379 milliards, soit une différence positive de 223 milliards de francs. Ce qui dégage un taux de réalisation de 158,84%. Une performance qui s’inscrit dans la continuité des efforts de l’ensemble du personnel sous l’encadrement du directeur général José Sele Yalaghuli. Depuis son arrivée au fisc, il applique une nouvelle politique qui vise à booster la collecte des recettes en faveur des caisses de l’Etat.  

En ce mois d’avril consacré à l’échéance fiscale, les stratégies mises en place par le manager de la DGI ont conduit les assujettis à se presser pour faire leurs déclarations sur les bénéfices.

Les régies financières RD-congolaises ont donné leurs résultats provisoires le week-end dernier en termes des recettes. La Direction générale des impôts (DGI), la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) et la Direction Générale des Recettes Administratives, judiciaires, Domaniales et de Participation (DGRAD) ont ensemble, percé les assignations du mois d’avril 2018.

En ce qui concerne la Direction générale des impôts, 602 milliards de Francs congolais ont été mobilisés en avril 2018 contre des assignations de 379 milliards, soit une différence positive de 223 milliards de Francs. Un taux de réalisation de 158,84%. Cette belle performance est la suite logique d’autres réalisations enregistrées depuis l’arrivée de José Sele.

Le mois d’avril étant consacré à l’échéance fiscale, les stratégies mises en place parle manager de la DGI ont conduit les assujettis à se presser pour faire leurs déclarations sur les bénéfices. Coup de chapeau pour le comité Sele qui, d’après des analystes a dans un contexte aussi difficile,  pu réaliser une performance record.

Selon des spécialistes en matière fiscale, quatre éléments expliquent cette réussite. D’abord, un meilleur encadrement de l’échéance, une meilleure communication permanente avec les services, un échange direct et soutenu avec les contribuables et la montée en puissance de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) suite aux mesures fiscales contenues dans la Loi de finances 2018. «Mais, il faut surtout souligner les efforts déployés par la Haute direction de la DGI», a reconnu un cadre de la DGI.

A RE(LIRE) : la DGI réalise 108% de ses assignations à fin février 2018 !

Le DG José Sele Yalaghuli a imprimé un caractère véritablement managerial à la tête de la Direction générale des impôts, dans le but de matérialiser le souhait  du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, de voir se poursuivre les efforts de mobilisation des ressources internes à travers une lutte contre la fraude fiscale et douanière.

Sachant que c’est l’agent du fisc qui mobilise les ressources, José Sele a su remotiver les troupes en centrant son action sur l’homme et la femme de la DGI. A ce jour, il est intéressant de constater l’engouement et l’optimisme des agents du fisc. Au regard des résultats engrangés et au vu de la capacité fiscale de la RD- Congo, plusieurs agents et autres spécialistes estiment que les chiffres pourront encore prendre de l’ascenseur.

Un optimisme qui a augmenté leur assiduité dans le travail. Cette abnégation est d’autant plus remarquable qu’elle s’accompagne d’une ponctualité exemplaire. Avec le DG José Sele, les agents et cadres de la DGI sont à leurs postes dès 8 heures du matin. Cette ponctualité s’observe surtout dans les provinces.

Le numéro 1 de la DGI a su jouer avec les conditions sociales. Cette politique fait de sa gestion, un management efficace. Selon les données en notre possession, depuis le début de l’année 2018, la moyenne du taux de réalisation mensuelle des recettes fiscales est de 171,51%.

AfricaNews via Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : La DGI réalise 81% de ses assignations fiscales de 2017 !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :