Connect with us

a la une

RDC : la Banque centrale va servir le marché des petites coupures du franc congolais !

Published

on

La Banque centrale du Congo (BCC) a rassuré que des petites coupures du franc congolais seront disponibles en quantité suffisante, dès la semaine prochaine. Cela, en vue de faciliter le change de monnaie entre les conducteurs des taxis et les passagers des transports en commun. C’est l’une des résolutions-phares de la réunion de concertation convoquée mardi par le ministre de l’Economie nationale, Joseph Kapika avec les services intervenants dans le secteur des transports en commun.

D’après Antoine Mulamba, le trésorier de la BCC qui représentait à cette réunion le gouverneur Déogracias Mutombo, la BCC va ouvrir, dans les prochains jours, un guichet spécial pour aider la population à avoir de petites coupures.

Le ministre de l’Economie, Joseph Kapika a salué la décision de l’Institut d’émission, estimant que cette mesure mettra fin aux difficultés qu’éprouvent notamment les conducteurs de transports en commun.

Ces difficultés, a-t-il dit, ont poussé les chauffeurs à recourir au tarif de 500 CDF pour la course de 400 CDF ou alors 700 CDF au lieu de 650 CDF, en vue d’éviter les différends avec les passagers.

A RE(LIRE) : le ras-le-bol de taximen paralyse le transport en commun à Kinshasa !

La rareté des petites coupures du franc congolais (50, 100 et 200 CDF) était également observée en octobre 2017. A cette époque, le Directeur Général de la BCC chargé des Opérations, Jean Louis Kayembe a expliqué cette situation par le fait que les banques commerciales payent les fonctionnaires via les distributeurs, où il n’y a que de grosses coupures. Alors que l’émission de grosses et petites coupures se fait de manière équitable.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :