Connect with us

a la une

RDC : Lutte contre la fraude, 1 300 mètres de clôture déjà construits à Kasumbalesa !

Published

on

RDC : Lutte contre la fraude, 1 300 mètres de clôture déjà construits à Kasumbalesa !

Les travaux de construction d’une clôture au poste frontalier entre la RDC et la Zambie pour lutter contre le passage des produits de première nécessité en contrebande évoluent normalement. 1 300 mètres sur les 6 000 prévus sont déjà achevés. Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie, Joseph Kapika vient de s’en rendre compte. Il est présentement à Kasumbalesa, dans le Haut-Katanga.

En mission d’inspection et de surveillance de la mise en oeuvre des mesures prises pour endiguer la fraude et la contrebande dans ce poste frontalier, Joseph Kapika à palpé du doigt les premières retombées.

“Je suis content puisque les recettes commencent à augmenter petit à petit. Je me réjouis aussi de la construction de cette clôture qui va nous aider dans la lutte contre la fraude. Cette clôture est construite sur décision personnelle du Chef de l’État. Nous lui avons fait voir qu’il y avait coulage du fait du phénomène BILANGA qu’il décrivait lui-même très bien. Et donc, Je suis convaincu que si nous continuons sur cette même voie, nous allons récupérer une bonne partie des recettes qui font l’objet du coulage”, a déclaré le Ministre d’Etat.

Vue de la partie de la clôture déjà achevée.

En effet, le phénomène BILANGA est une opération consistant à faire entrer clandestinement les marchandises en RDC par la brousse en évitant le circuit officiel du poste frontalier de Kasumbalesa dans la province du Haut-Katanga.

D’où, l’attention particulière du Gouvernement sur les mesures dont la construction d’une clôture de 6 000 mètres entre les deux pays pour lutter contre la fraude et la contrebande qui ruine la mobilisation de ressources internes en RDC.

A propos de plaintes du personnel relatives à l’amélioration des conditions de travail, Joseph Kapika a promis d’être, non pas seulement leur interprète mais aussi leur syndicat, auprès du Gouvernement.

Il s’est voulu rassurant : ” La hiérarchie comprend très bien que ceux qui œuvrent à l’amélioration des recettes ont droit à la motivation et à des bonnes conditions de travail. Faites-moi confiance. Des mon retour, j’en parlerai au Ministre des Finances au niveau du Comité stratégique de suivi des mesures économiques. Une solution sera trouvée. Nous ne sommes pas aussi ingrats que de voir des gens qui produisent l’argent ne pas être ceux qui en bénéficient. C’est un problème qui sera résolu. La tendance a commencé il n’y a pas longtemps. Je crois qu’il fallait donner un peu de temps à ceux qui doivent les rémunérer de mûrir le dossier. Mais ça sera fait”.

Pour rappel, la visite Après avoir assisté au forum sur l’investissement et le commerce tenue jeudi 9 novembre 2017 à Lubumbashi, le ministre d’État, ministre de l’économie nationales, Joseph KAPIKA, a effectué le lendemain’ dans l’avant-midi une visite d’inspection à Kasumbalesa.

Le poste frontalier de Kasumbalese situé entre la RDC et la République de la Zambie est un point vital de passage des produits de première nécessité. Cette visite de Joseph Kapika est la 3ème de la série. Elle intervient cette fois-ci après les travaux du Forum sur l’Investissement et le Commerce qui se sont clôturés jeudi 9 Novembre à Lubumbashi.

Eric Tshikuma | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : Henri Yav invite les services à œuvrer contre la fraude au poste de Kasumbalesa

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :