Afrique : affaire Bemba, la CPI s'apprête à lancer le programme d'assistance aux victimes
Connect with us

a la une

Afrique : affaire Bemba, la CPI s’apprête à lancer le programme d’assistance aux victimes

Published

on

La Cour pénale internationale (CPI) s’apprête à lancer le programme d’assistance aux victimes de Bangui dans l’affaire Jean-Pierre Bemba. Une délégation du Fonds au profits des victimes séjourne dans la capitale centrafricaine. Objectif : discuter des modalités opérationnelles avec les parties prenantes au processus.

En effet, le Fonds au profit des victimes de la Cour pénale internationale a levé en juin dernier un (1) million d’Euro soit environ 650 millions de francs pour assister les victimes de viol sexuel et pillages commis par les éléments de Bemba en 2003 sur le sol centrafricain.

« Maintenant on veut lancer le programme d’assistance de Fonds au profit des victimes dans l’affaire Bemba. C’est la première étape de la mission pour discuter avec toutes les parties prenantes en RCA, à savoir : le gouvernement, les autorités locales, les ONG, la mission des Nations-Unies, les victimes, et les partenaires du pays », a déclaré madame Morenn Lamonch du Fonds au profit des victimes de la CPI.

Dans ce même processus, ajoute-t-elle, la deuxième étape consistera à fournir l’assistance à des milliers de victimes sexuelles, de pillage etc… qui auraient été perpétrées par les éléments de Jean Pierre Bemba, leader du Mouvement de Libération du Congo(MLC).

A RE(LIRE) : Bemba acquitté, un Fonds dédié assistera les victimes de Bangui !

Plus 5 200 victimes sont enregistrées dans l’affaire procureur contre Jean Pierre Bemba acquitté en juin dernier par la chambre d’appel de la CPI.

Le 13 juin 2018, quelques jours après, le Fonds au profit des victimes a levé un montant d’un million d’Euro et appelé les autres partenaires et les Etats membres au statut de Rome à contribuer pour le programme.

L’actuelle mission du Fonds au profit des victimes de la CPI à Bangui vise donc à mobiliser les différentes parties prenantes au processus du programme d’assistance en cours à l’endroit des victimes centrafricaines dans l’affaire Jean-Pierre Bemba Gombo, leader du MLC.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :