RDC : Katanga mining quadruple sa production du cobalt au deuxième trimestre 2018
Connect with us

a la une

RDC : Katanga mining quadruple sa production du cobalt au deuxième trimestre 2018

Published

on

La société Katanga Mining  a quadruplé sa production du cobalt au deuxième trimestre 2018. Elle est passée de 525 tonnes les trois premier mois de l’année 2018 à 2 429 tonnes à fin juin de l’année courante. Ce résultat est le fruit de la montée en puissance de la production et la mise en service ainsi que la remise en service des actifs connexes de l’entreprise.

Pour Katanga Mining, l’objectif des projets de cobalt est d’améliorer la conception de l’usine de cobalt afin de réduire les goulets d’étranglement et d’augmenter la capacité de production jusqu’à 40 000 tonnes de cobalt contenu dans l’hydroxyde par modification des processus de précipitation, d’épaississement et de filtration.

Les améliorations apportées dans le cadre des projets de cobalt s’intégreront aux installations de traitement existantes.

Bien plus, les productions de la cathode du cuivre sont passées de 27 677 à 35 615 tonnes du premier au deuxième trimestre de l’année 2018.

Ainsi,  le total des minerais extraits est passé de  1 402 201 tonnes  au premier trimestre à 2 854 228 tonnes au deuxième trimestre 2018. Les déchets extraits se sont situés à 12 484 820 au deuxième trimestre  contre 9 379 254 tonnes au premier trimestre de l’exercice en cours.

En rappel, le 11 septembre 2015, la société Katanga Mining avait annoncé la décision de suspendre le traitement du cuivre et de cobalt pendant les phases de construction de l’ensemble du projet de lixiviation du minerai (WOL). La suspension s’est poursuivie pendant  la majeure partie de 2017 tandis que la production de cuivre a repris le 11 décembre de la même année.

La construction de la deuxième phase du projet WOL s’est poursuivie jusqu’au cours du deuxième trimestre 2018. 

Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : Katanga mining limited nomme un nouveau directeur de l’exploitation

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :