Connect with us

a la une

RDC : « UN Global Compact Network » pour la réalisation de la Responsabilité Sociétale des Entreprises

Published

on

Le Réseau « UN Global Compact » RDC est engagé à promouvoir le développement des stratégies de Responsabilité Sociétale des Entreprises conformément aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD). Ce Réseau œuvre pour influencer positivement le monde des affaires congolais sur notamment des valeurs de bonne gouvernance.

Sa Représentante, Monique Gieskes Roger l’a dit au cours du point de presse animé conjointement avec son staff, lundi 18 Décembre 2017 à l’Hôtel Memling de Kinshasa, en marge de la double cérémonie d’adhésion et de remise de certificats aux nouveaux membres.

En effet, c’est depuis le 17 Septembre 2017 que le Réseau congolais de Global Compact est opérationnel en tant que membre de la plus grande plate-forme mondiale en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises et de Promotion des ODD présente dans 170 pays à travers 13 000 membres actifs.

Mme. Monique Gieskes, Présidente du Conseil d’Administration et Représentante RDC pour UN Global Compact Netrwork

En 3 mois, tout a été mis en œuvre pour asseoir la base juridique de structure en même temps qu’il a été défini les différents outils de renforcement de capacités des membres dans le cadre de la mise en œuvre de leurs stratégies de responsabilité sociétales.

« Il fallait tout d’abord mettre en place l’entité juridique sur laquelle UN Global Compact devrait se poser pour pouvoir lancer ses activités. Ensuite, nous avons lancé la structure. Il s’agit maintenant de recruter les adhérents. Nous avons 12 entreprises qui font partie du Comité de Pilotage et qui sont au Conseil d’Administration. Et ensemble, ayant déjà identifié les axes prioritaires pour la RDC, nous allons publier, avant la fin de l’année, la stratégie sur 3 ans à partir de 2018. Cela sera rendu public. Nous invitons les entreprises privées à pouvoir intégrer ces valeurs au sein de leurs stratégies commerciales », a déclaré Monique Gieskes.

(A droite) M. Félix Baengenga, Secrétaire Général UN Global Compact Network RDC répondant aux questions des journalistes.

D’après le Secrétaire Général de ce Réseau, M. Felix Baengenga, l’adhésion des membres à ce Réseau est libre. Car, il s’agit d’un engagement purement volontaire de chaque entreprise qui se sent interpellée de pouvoir respecter les valeurs de bonne gouvernance et autres normes de travail dans l’objectif contribuer au mieux – être des congolais et au développement de l’économie congolaise.

« Les grandes Entreprises, les PME, Asbl, ONG, … sont les bienvenues dans UN Global Compact. Parce que chacune d’elle a un progrès à communiquer. C’est justement pour cela que les cotisations sont splitées pour permettre aux uns et aux autres soit de contribuer selon leurs chiffres d’affaires, soit de procéder à une cotisation spéciale », a – t – il insisté.

A propos des actions déjà menées, le Représentant Adjoint a évoqué les efforts de chaque entreprise membre à pouvoir communiquer sur les différents progrès réalisé dans les 4 thématiques, à savoir : les droits de l’homme, les normes internationales du travail, l’environnement et la lutte contre la corruption. Ce qui s’inscrit dans la ligne droite des 17 Objectifs de Développement Durable.

M. Célestin Mukeba, Vice-Président du Conseil d’Administration et Représentant Adjoint UN Global Compact Network RDC

« Les entreprises membres de UN Global Compact ont déjà commencé à publier des rapports montrant ce qu’elles ont accomplis en termes de Responsabilité sociétale. Et ces rapports sont déjà disponibles. Cela montre qu’on associé à la parole des actions qui sont réelles dans notre démarche volontariste visant à intégrer les normes et les standards souhaités dans l’articulation de nos engagements », a indiqué M. Célestin Mukeba.

Association Sans But Lucratif de droit congolais, UN Global Compact Network est une émanation de l’action des Nations Unies pour promouvoir les actions de responsabilités sociétales dans les entreprises en vue de garantir un développement durable de la planète.

L’initiative a été effectivement lancée en 2000 par Kofi Annan, alors Secrétaire Général de l’ONU, après avoir fait le constat selon lequel les Objectifs du Millénaire pour le Développement n’intégraient pas le secteur privé pendant que le monde était déjà dans une dynamique où les entreprises privées, jouant un rôle majeur dans l’économie, ne pouvaient plus être en marge en tant qu’actrices de développement durable.

D’où, la nécessité pour les entreprises d’intégrer dans leurs actions les ODD pour faire avancer le développement durable et le mieux être des populations. Pour UN Global Compact Network, c’est plus qu’un appel pour que les entreprises congolaises tiennent compte de leurs Responsabilités Sociétales afin de relever les défis de développement.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :