Connect with us

a la une

KINSHASA : Le personnel SCTP s’oppose à la « désaffectation» de la Gare Centrale !

Published

on

La tension monte d’un cran dans les couloirs de la Société Commerciale des Transports et des Ports (SCTP). Le Personnel dénonce ce qu’il qualifie de tentative de « désaffectation irrégulière » d’une partie de la concession de la Gare Centrale de Kinshasa pour l’érection notamment d’un Mall. Il projette une marche de  protestation contre cette décision « unilatérale et suspecte » à l’initiative de deux membres du Gouvernement central.

Vue des agents de la SCTP en pleine séance de restitution. Ph. Archives @Zoom_eco

« Tous les agents de la SCTP sont très mécontents. Ils vont descendre dans la ville pour protester contre cette démarche suspecte tendant à vouloir aliéner le patrimoine de l’Etat. Notre marche de protestation partira de la SCTP jusqu’à à la Primature pour demander au Premier Ministre de stopper net cette initiative de désaffecter la Gare Centrale. Nous prenons les soins d’informer au Gouverneur de la Ville de l’itinéraire de notre marche afin que la Police en assure l’encadrement », a déclaré ce matin du 8 Janvier 2018 à Zoom Eco le Secrétaire Général du Syndicat des Travailleurs Responsables du Congo, Monsieur Fuki.

A l’en croire, tous les syndicats de la SCTP désapprouvent cette démarche du Gouvernement. Et son caractère suspect s’explique du fait que les travailleurs, à travers leurs syndicats qui sont partenaires de l’employeur, n’ont pas été consultés pour la désaffectation de ce patrimoine immobilier de la société.

Même le Comité de Gestion et le Conseil d’Administration de la SCTP n’auraient été préalablement consultés, d’après certains agents rencontrés sur place ce matin. Nos tentatives de joindre les responsables de l’ex Onatra se sont avérées vaines.

Entre-temps, la mobilisation des agents se poursuit également à Matadi, Mbanza-Ngungu, Kisangani, Mbandaka, … pour s’opposer à cette démarche qualifiée de « cavalière et hasardeuse ».

« Les Mall, on les érigent à des endroits éloignés du centre – ville. Le cas de Kinshasa exige qu’un Mall pareil soit construit loin de Gombe pour atténuer la concentration du trafic. On va supprimer la gare qui existe depuis bien longtemps. Et puis, ils doivent le savoir que celui qui construit pour autrui et la bâtisse appartient à autrui », a commenté M. Fuki.

Pour rappel, la désaffectation de la Gare centrale, site de la SCTP (ex-ONATRA), du domaine public au profit d’un partenariat avec la société Mall Africa fait l’objet d’une correspondance signée par deux membres du Gouvernement, à savoir le Ministre des Infrastructures, TP et Reconstruction Thomas Luhaka et la Ministre du Portefeuille Wivine Mumba. Ce courrier a été adressé au Premier Ministre le 17 Décembre 2017 sollicitant l’examen urgent du dossier par les commissions ministérielles notamment l’ECOFIRE pour transmission au Conseil des Ministres.

D’après ces Ministres, « le projet vise à développer, en partenariat avec des privés, sur le site de la Gare Centrale une zone commerciale comprenant des hôtels, appartements, bureaux, centre commercial et immeuble emblématique en gardant le caractère historique du site et la mission de la SCTP SA en tant qu’exploitant ferroviaire ».

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement