Connect with us

a la une

RDC : 5 points à retenir de la nomination de mandataires publics !

Published

on

RDC : 5 points à retenir de la nomination de mandataires publics !

Le Chef de l’Etat, Joseph Kabila a nommé des mandataires publics dans 10 entreprises du portefeuille ce jeudi 13 Juillet 2017. En plus de l’entrée des technocrates rompus en management comme Daniel Mukoko Samba, il a été noté la présence des politiques tels que André Alain Atundu Liongo et Marie Madeleine Mienze. Et ce, sans oublier la jeunesse et la femme valablement représentées. Cependant, des attentes de la population sont grandes au regard des tâches qu’ils ont à accomplir.

Daniel Mukoko Samba pour redresser la SCTP

L’ex Onatra se trouve actuellement dans une situation financière catastrophique. Son chiffre d’affaire a baissé de 12 millions USD à 3 millions USD suite à la baisse d’activités économiques autour des ports de Boma et Matadi. Ces recettes globales ne permettent pas de couvrir les charges salariales estimées à 4 millions USD. Conséquence, les agents réclament 7 mois d’arriérés des salaires.

Voilà la situation qu’hérite ce jour Daniel Mukoko Samba, ex Vice Premier Ministre, Ministre du Budget et Professeur d’Economie à l’Université de Kinshasa. Le Chef de l’Etat lui a fait confiance pour redresser la situation de la SCTP.

OGEFREM, au revoir Anatole Kikwa

C’était inévitable. Au sein de cet Office, nombreux sont ceux qui attendaient le départ d’Anatole Kikwa. L’homme a été interpellé pour une mégestion caractérisée notamment par les détournements des Impôts et Taxes de l’Etat collectées mais non réservés au Fisc. Sa vague a été tellement puissante qu’elle a pu emporter avec elle, le jeune Directeur Général Adjoint nouvellement nommé, India Omari.

Et donc, le nouveau Directeur Général Patient Saiba, un fils-maison, aura pour tâche notamment de remettre de l’ordre dans la gestion financière de l’OGEFREM et d’assurer le suivi des tous les contentieux fiscaux.

Stabiliser la MIBA avec Mukina

La MIBA traine une ardoise de 150 millions USD de dette sociale. Ce qui fait fuir tout potentiel investisseur intéressé. Si de manière périodique, les agents vont en grève et reprennent du service, tous les Comités de gestion qui ont précédé ces dernières années n’ont déployés leurs efforts que pour préserver les signes vitaux de l’entreprise.

De Muzito à Tshibala, le décaissement de la première tranche de 20 millions USD sur les 100 millions USD nécessaires à l’époque pour relancer la production de la Minière de Bakwanga n’a bénéficié d’aucune célérité. En 8 ans, seuls 10 millions USD ont été décaissés en plusieurs tranches. Mukina Kandekande trouve donc ces dossiers sur sa table avec mission de stabiliser la situation de la MIBA dans un contexte de reprise des cours internationaux de diamant.

Antony Nkinzo, redynamiser l’ANAPI

Le remplaçant de Robert Moustafa a pour mission de redynamiser l’ANAPI pour mieux promouvoir l’image positive de la RDC et les opportunités spécifiques d’investissement. Antony Nkizo Kamole est son équipe auront la lourde tâche de mener un plaidoyer en vue de l’amélioration du climat des affaires au pays dans un contexte économique difficile où les investisseurs sont réticents à cause de l’incertitude politique du pays.

Ce jeune congolais a fait ses preuves à PricewaterhouseCoopers avant de passer par successivement par les Ministères du Budget et du portefeuille comme Directeur de Cabinet, le Ministère du Portefeuille. Jusqu’à sa nomination, il assume les fonctions de Consultant sénior chez ABN Nzailu & Co. Un background qui lui permettra sans nul doute de redynamiser l’action de l’ANAPI.

A RE(LIRE) : Joseph Kabila nomme des mandataires de 10 entreprises publiques [Ordonnances]

Part belle aux Dames

Il y a lieu d’indiquer que le Chef de l’Etat a nommé au total 14 Femmes dont 5 dans les postes de commandement.

Madame Christine Tuse est la seule Directrice Générale nommée à la Congolaise des Voies Maritimes (CVM). L’on compte également une seule dame, Rose Dorée Bokeleale, nommée Directrice Générale Adjointe à l’ANAPI et trois Présidentes du Conseil d’Administration : Vicky Katuma à la SCTP, Annie Kithima à la SOKIMO et Marie Madeleine Mienze à la CVM.

Zoom Eco

Copyright © 2012-2018 ZoomEco. Designed by Overlook